Jean-Luc Godard est mort : qui était sa deuxième femme Anne Wiazemsky ?

0 13

Le réalisateur Jean-Luc Godard est mort ce mardi 13 septembre à l’âge de 91 ans. Retour sur Anne Wiazemsky, l’actrice qui a forcé le destin pour se marier avec lui.

C’était en 1966. La jeune actrice Anne Wiazemsky était alors âgée de 19 ans seulement, mais elle savait ce qu’elle voulait. C’est pourquoi elle a pris la décision d’écrire au réalisateur très en vogue du moment, Jean-Luc Godardpour lui déclarer sa flamme. Après s’être séparé de sa première femme Anna Karina, le réalisateur a décidé de prendre une décision aussi téméraire que celle qui deviendrait sa femme : aller la retrouver sur son lieu de vacances. C’est ainsi qu’a commencé l’histoire d’amour entre Anne Wiazemsky et Jean-Luc Godard, réalisateur hors-pair à qui on doit des classiques comme A bout de souffle, Le Mépris ou encore Pierrot le fou, mort ce mardi 13 septembre à l’âge de 91 ans comme l’a dévoilé Libération. Si le réalisateur a fréquenté les plus grands acteurs parmi lesquels Jean-Paul Belmondo ou Yves Montand au cours de sa vie professionnelle, sa vie privée a été tout aussi remplie.

Si les détails de l’histoire d’amour entre Anne Wiazemsky et Jean-Luc Godard sont connus, c’est notamment grâce à un livre de l’actrice paru en 2012. Dans Une année studieuseelle y raconte sa transformation de jeune fille à jeune femme et ses années de mariage avec le célèbre réalisateur, qui se sont étalées de 1967 à 1970. Une transformation complexe au cours de laquelle elle a dû jongler entre deux univers et des questionnements multiplescomme elle l’a écrit dans son livre. « Au fur et à mesure que le train se rapprochait de Paris, l’euphorie dans laquelle j’avais vécu ces derniers jours disparaissait. Me venaient à l’esprit des pensées très noires concernant mes sentiments à son égard, les siens, ma famille. Comment concilier ma vie avec celle d’un homme célèbre, un cinéaste qui tournait deux films en même temps, qui avait 17 ans de plus que moi ? ».

Cet homme, elle l’avait vu pour la première fois en 1965, sur le tournage du film Au hasard Balthazar de Robert Bresson. Après avoir refusé ses avances, elle décide d’écrire à Jean-Luc Godard un an plus tard. Cette lettre entraînera une collaboration professionnelle entre la comédienne et le réalisateur, mais aussi une relation intime qui aboutira, le 21 juillet 1967, à leur mariage. Anne Wiazemsky était mineure au moment de ce mariage. Elle a ensuite tourné dans plusieurs films de son mari comme Week-end, Le Gai Savoir, Tout va bien ou encore Vent d’est. Après ces années prolifiques suivent d’autres plus compliquées, notamment à cause de la remise en question de Jean-Luc Godard par rapport au cinéma. Ce dernier est troublé et va jusqu’à faire une tentative de suicide en 1969. En octobre 1970, les mariés se séparent.

Anne Wiazemsky est morte le 5 octobre 2017

Deuxième femme de Jean-Luc Godard, Anne Wiazemsky est née le 14 mai 1947 à Berlin-Charlottenbourg en Allemagne. Elle a été tour à tour comédienne, réalisatrice et écrivaine, et elle est morte à 70 ans le 5 octobre 2017 à Paris des suites d’un cancer. Après avoir passé plusieurs années de son enfance à Genève et à Caracas, c’est à partir de 1961 que la famille d’Anne Wiazemsky s’installe en France. Décorée Chevalier de la Légion d’honneur, celle qui aura passé quelques années aux côtés de Jean-Luc Godard a notamment été acclamée pour le livre Canidés publié en 1993, mais aussi pour Hymnes à l’amour publié en 1996 ou encore Une poignée de genspublié en 1998. Elle compte à son actif plus d’une quarantaine de films, quelques scénarios signés de son nom, plusieurs documentaires qu’elle a réalisés et de nombreuses publications.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/jean-luc-godard-est-mort-qui-etait-sa-deuxieme-femme-anne-wiazemsky-1649608