8 milliards FCFA pour développer les filières banane plantain, huile de palme et ananas

0 17

Dans le but de développer les chaînes de valeurs des filières banane-plantain, huile de palme et ananas, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader) a signé le 8 septembre dernier à Yaoundé, une convention de financement de 8 milliards FCFA avec la Commercial Bank of Cameroon. Ces fonds mis à disposition par la Banque africaine de développement (BAD) devraient permettre aux établissements de microfinance de faciliter l’obtention de crédits aux jeunes porteurs de projets agricoles dans les filières sus-citées.
« Nous savons que moderniser le secteur agricole nécessite énormément de financement. Malheureusement, les banques sont réticentes à accompagner ce secteur. (…). La facilité que nous mettons en place permettra aux institutions d’apporter des ressources longues aux institutions de microfinance qui financent les petits producteurs », a expliqué Serge N’Guessan, le directeur général de la BAD pour la l’Afrique centrale, cité par le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune.
Cette convention de financement fait partie du Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles (PD-CVA). Évalué à plus de 75 milliards FCFA, dont 77 % à la charge de la BAD et un apport de 21 % du gouvernement camerounais, le PD-CVA est destiné à créer la richesse et l’emploi pour les jeunes tout en améliorant la compétitivité des filières banane plantain, huile de palme et ananas.
Ces filières devraient, à terme, générer par an, 216 000 tonnes de régimes de palmiers à huile, 240 000 tonnes de régimes de banane plantain, 10 000 tonnes d’ananas et 17 500 tonnes d’huile de palme. Il est également attendu un accroissement des revenus moyens de 818 000 FCFA par an et par ménage, et des gains de revenus annuels des bénéficiaires de l’ordre de 6 millions FCFA par an.
L.A.

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/economie/1209-9332-agriculture-8-milliards-fcfa-pour-developper-les-filieres-banane-plantain-huile-de-palme-et-ananas