Mort d’Elizabeth II : le corps de la Reine quitte Balmoral

0 24

Ce dimanche 11 septembre, le cercueil d’Elizabeth II a quitté Balmoral. Dans la journée, le corps de Sa Majesté va traverser l’Ecosse jusqu’à Edimbourg.

Le cercueil d’Elizabeth II a commence son dernier voyage. Trois jours après la mort de Sa Majestéson corps a quitté Balmoral, en Ecosse, ce dimanche 10 septembre. Plusieurs voitures, dont un corbillard, ont pris la route depuis cette résidence dans laquelle elle aimait passer ses étés et où elle a rendu son dernier souffle. La procession du cercueil d’Elizabeth II doit durer environ six heures aujourd’hui. Elle va parcourir près de 300 kilomètres pour arriver à Edimbourg, où le corps Elizabeth II va rester quelques jours. Selon la BBC, pas moins de 45 véhicules escortent le corbillard dont des motos de police, des fourgons de police, une sécurité supplémentaire et une ambulance. Le cercueil d’Elizabeth II, visible à travers la voiture, est recouvert du Royal Standard for Scotland et est surmonté d’une couronne de pois de senteur, l’une de ses fleurs favorites.

La Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, a confié que c’est « un moment triste et poignant » alors que la reine quitte « son bien-aimé Balmoral » pour la dernière fois. L’itinéraire prévu pour cette procession passe notamment par les villes d’Aberdeen, de Dundee et de Perth. Le cercueil d’Elizabeth II reposera ensuite dans la salle du trône du palais de Holyroodhouse à Édimbourg jusqu’à lundi 12 septembre. Dans l’après-midi, le roi Charles III et d’autres membres de la famille royale accompagneront le cercueil en procession à jusqu’à la cathédrale Saint-Gilles, où un service aura lieu et où les habitants pourront se recueillir pendant 24 heures. La dépouille d’Elizabeth II sera ensuite rapatriée à Londres, durant un voyage auquel assistera la princesse Anne, comme l’a annoncé Buckingham Palace.

Elizabeth II : quand se dérouleront ses obsèques

Mercredi 14 septembre en début d’après-midi, le cercueil – orné de la couronne impériale de l’État, accompagné d’une couronne de fleurs – sera emmené en procession au palais de Westminster. Le roi Charles III, les membres de la famille royale et les cadres supérieurs des maisons de la reine et du roi marcheront en silence derrière le cercueil en passant par Queen’s Gardens, Horse Guards Parade et de Horse Guards Arch, Whitehall, Parliament Street, Parlement Square et New Palace Yard. Tout au long du cortège, des coups de feu seront tirés sur Hyde Park par la King’s Troop Royal Horse Artillery et Big Ben sonnera. Sa Majesté reposera ensuite à Westminster Hall pendant quatre jours complets avant que ne débutent ses funérailles, lundi 19 septembre.

Comme ce fut le cas pour celui de sa mère en 2002, le cercueil d’Elizabeth II reposera sur une plate-forme surélevée, appelée catafalque, sous le toit en bois médiéval de la salle du XIe siècle. Les funérailles de la monarque qui s’est éteinte à 96 ans se dérouleront dans l’abbaye de Wesminster, là où elle est devenue reine en 1953, mais aussi l’endroit où avait épousé le prince Philip en 1947. Après ses obsèques, Elizabeth II sera enterrée dans le caveau royal de la chapelle Saint-Georges, aux côtés de son père et de son mari. Le roi Charles III quant à lui va débuter un voyage de quelques jours à travers le Royaume-Uni, avec Camilla Parker Bowles. En Ecosse, il rencontrera la première ministre puis le président du parlement écossais et se rendra également au Pays de Galles avant d’assister au dernier adieu à sa chère maman.