Christian Horner met en garde le duo Ferrari et fixe un objectif de « limitation des dégâts » pour Max Verstappen | F1 | sport

0 17

Les qualifications se sont déroulées samedi dans un contexte étrange, étant donné qu’une grande partie du plateau était déjà soumise à des pénalités de grille. Verstappen est parmi eux, ce qui signifie que bien qu’il ait réalisé le deuxième meilleur temps en Q3 derrière Leclerc, il tombe en P7 pour le Grand Prix.

Le peloton remanié voit Leclerc partir en pole avec George Russell également au premier rang, tandis que les autres poids lourds Sergio Perez, Carlos Sainz et Lewis Hamilton chutent respectivement aux 13e, 18e et 19e.

Bien que Ferrari ait eu l’avantage en termes de rythme brut samedi, Horner a averti à la fois Leclerc et Sainz en déclarant que la configuration de Red Bull devrait les voir monter un défi de taille dimanche, bien que le patron de Red Bull ait affirmé que tout podium serait un bon résultat pour Verstappen.

A NE PAS MANQUER : Max Verstappen radie Lewis Hamilton, George Russell et Lando Norris

« Nous pensions que ça allait être serré », a admis Horner à Sky Sports. « Nous savions que Ferrari serait forte et cela s’est avéré être le cas. Nous avons légèrement compromis les qualifications pour, espérons-le, donner à nos pilotes une meilleure chance en course demain. Nous verrons si cela porte ses fruits, mais nous en sommes raisonnablement satisfaits. »

« Je ne pense pas que vous puissiez jamais être trop confiant. Vous devez juste être flexible. Nous avons été gourmands et avons pris deux séries de softs dans la course, tout comme Ferrari. Ce sera fascinant de voir comment cela se joue.

« Si nous pouvons monter sur le podium, ce serait limiter les dégâts en raison de la pénalité. C’est toujours difficile de dépasser ici, mais avec ces nouvelles voitures, vous devriez pouvoir suivre de plus près dans plusieurs virages, ce qui pourrait nous mettre en position de dépassement. » Ce ne sera certainement pas simple. »

La vague de pénalités a suscité des critiques de la part de certains fans, qui ont estimé que le spectacle des qualifications était terni en sachant que la grille de départ serait très différente quel que soit le résultat. Horner a été interrogé sur la décision de Red Bull de prendre le coup à Monza, avec leur avance au championnat des constructeurs à plus de 100 points.

« Stratégiquement, nous venons de tirer le penalty du mieux que nous pouvions », a-t-il expliqué. « La prochaine opportunité serait probablement Austin, c’est pourquoi tant de voitures ont choisi de tirer des pénalités ici. Il sera toujours difficile de trouver une solution. »

« La seule chose que je dirais pour demain, c’est qu’il y a une grille mélangée qui pourrait produire une course passionnante. Il n’y aura jamais de scénario parfait pour cela. Peut-être que trois moteurs pour 22 courses semblent un peu timides. »



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1667547/christian-horner-ferrari-max-verstappen-red-bull-f1-news