La Fecafoot lance le recrutement de 5 000 jeunes arbitres pour améliorer l’offre du Cameroun

0 25

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) veut recruter 5 000 jeunes arbitres dans les prochains jours. Une source proche de ce dossier parle d’un « recrutement massif » qui a pour but de préparer la relève. Mais surtout d’améliorer la représentation des hommes en noir camerounais dans les compétitions panafricaines et internationales de football, comme l’indique notre source.
Il est vrai que le Cameroun n’est particulièrement pas reconnu comme une terre d’arbitrage sur le continent. Sur les 18 arbitres africains retenus pour la prochaine Coupe du monde, qui se jouera à la fin de cette année au Qatar, on ne retrouve qu’un seul Camerounais : Elvis Noupue (photo), qui officiera comme assistant. Une représentation que la nouvelle équipe à la Fecafoot veut densifier.
Tout est parti d’un diagnostic mené à partir du mois d’avril 2022. Il ressort de cette remise en cause que le code des arbitres est vieillissant. Mais surtout que la formation des arbitres est laissée à l’abandon. Sur le terrain, quelques écoles au niveau départemental fonctionnent de manière informelle à Garoua, Maroua, Ngaoundéré ou encore dans les départements du Moungo et du Wouri.
Pour changer la donne, la Fecafoot a donc eu l’idée de procéder à un vaste recrutement de jeunes arbitres des deux sexes, âgés de 14 ans minimum et de 25 ans maximum. Ils seront formés pendant six mois dans les écoles départementales, qui vont pour la circonstance être restructurées. Ceux qui sortiront de ces écoles auront le titre d’arbitres stagiaires. Il faudra plus de huit ans à ces derniers pour gravir toutes les marches : arbitre départemental, régional, Elite Two, Elite One et pour finir arbitre national.
Leur formation sera assurée par des professionnels, qui ont subi la formation d’arbitres instructeurs. Il y a d’ailleurs une cuvée de 30 instructeurs qui ont, récemment, reçu leur parchemin. À la base, la formation consiste à un test d’aptitude physique, positionnement, maniement du fanion, coup de sifflet…
Les responsables de la Fecafoot sont certains que ce vaste recrutement va améliorer le niveau de l’arbitrage au Cameroun dans les années à venir. En ce moment, près de 1 000 arbitres exercent sur l’ensemble du territoire national.
Michel Ange Nga
Lire aussi :
Football : la Fecafoot fixe le salaire minimum d’un joueur de ligue I à 200 000 FCFA
Fecafoot : des textes taillés sur-mesure pour le président Samuel Eto’o

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/0809-9322-la-fecafoot-lance-le-recrutement-de-5-000-jeunes-arbitres-pour-ameliorer-l-offre-du-cameroun