Voici tous les dépistages à faire dès le plus jeune âge si tu es sexuellement actif(ve).

Voici tous les dépistages à faire dès le plus jeune âge si tu es sexuellement actif(ve).

1 22

Voici tous les dépistages à faire dès le plus jeune âge si tu es sexuellement actif(ve).

 

La santé sexuelle est importante et doit être surveillée. Particulièrement si tu es actif(-ve) sexuellement. Pour t’aider, voici tous les dépistages à faire dès le plus jeune âge.

Ce dimanche 4 septembre marque la journée mondiale de la santé sexuelle. L’occasion de t’informer sur tous les dépistages à faire. Mais également de te faire une petite piqûre de rappel sur l’importance de prendre soin de soi sexuellement parlant et de faire attention sur ce point. Les rapports sexuels non protégés, en plus de présenter un risque de grossesse non désirée, peuvent également être dangereux pour ta santé. Il convient ainsi de te faire dépister au VIH mais également concernant les MST et IST. Sans compter sur le cancer du col de l’utérus, qui présente un vrai danger pour les femmes. Alors, quand et comment se faire dépister ? Et à quel âge ? Voici tout ce que tu dois savoir sur les dépistages à faire, avant ou après tes rapports sexuels.

 

Le sida (VIH)

Se faire dépister au VIH est primordial pour éviter de prendre des risques inutiles. Ainsi, tu peux te faire dépister dès lors que tu envisages des rapports sexuels non protégés dans ta relation. Mais également, si tu penses avoir été exposé au virus. Un dépistage précoce permet d’ailleurs de bénéficier d’un traitement plus efficace et de limiter le danger. Suivant la situation à risque, un test de dépistage par prise de sang peut être effectué 15 jours après. Pour ce faire, tu peux t’adresser à ton médecin traitant qui te prescrira une prise de sang et te donnera toutes les informations nécessaires. Tu peux également te rendre directement dans un centre de dépistage ou dans un laboratoire sans ordonnance. A savoir que ce test est remboursé par l’Assurance Maladie.

Les IST et MST

Mais lors de rapports sexuels non protégés, le VIH n’est malheureusement pas le seul risqueIl existe un bon nombre de maladies ou infections sexuellement transmissibles (IST et MST), qu’il faut surveiller de près. Elles sont souvent dues à des bactéries, virus et parasites, transmissibles par voies sexuelles. Les plus répandues sont les chlamydioses, l’hépatite B, l’herpès génital, ou encore la syphillis. Quoi qu’il en soit, bien que certaines soient sans danger mortel, il demeure essentiel de se faire dépister régulièrement, pour éviter de transmettre ces maladies. Pour ce faire, différents examens médicaux sont possibles. A savoir un examen clinique des zones génitales, un prélèvement local ou encore une prise de sang. Il est possible de les réaliser dans des centres de dépistages ou des laboratoires. Il est d’ailleurs recommandé d’en réaliser régulièrement.

Cancer du col de l’utérus

Le dépistage du cancer du col de l’utérus concerne les femmes de 25 à 65 ans. L’IST appelée papillomavirus (HPV) est responsable de la majorité des modifications des cellules entraînant un cancer du col de l’utérus. Ainsi, il est recommandé de se faire dépister tous les trois ans, pour éviter les risques et un danger certain. Ce dépistage peut être réalisé par un gynécologue, un médecin généraliste ou encore une sage-femme. Ces professionnels de santé effectueront alors un examen appelé « frottis », pris en charge par l’Assurance Maladie. Il doit être réalisé dès l’âge de 25 ans et se poursuivre tous les 3 ans au cours d’une vie, et ce jusqu’à 65 ans. Sans douleurs, il est l’examen le plus efficace pour détecter ce type de cancer. Il est même indispensable.

A quel âge se faire dépister ?

Tu l’auras compris, il n’y a pas réellement d’âge pour se faire dépister. Le tout est d’être bien conscient des risques et de la dangerosité, et ainsi de faire les examens nécessaires. Tu peux te faire dépister dès lors que tu as des rapports sexuels, qu’ils soient protégés ou non. Hormis le dépistage du cancer du col de l’utérus, qui doit être réalisé à 25 ans la première année, tu peux te faire tester bien plus tôt. Mais il est essentiel de comprendre qu’ils sont essentiels pour t’assurer une bonne santé sexuelle et éviter les mauvaises surprises.

Voici le sport efficace, même après 40 ans pour lutter contre l’Insuffisance cardiaque

Cet article est apparu en premier  sur : https://trendy.letudiant.fr