« Des moments d’humiliation » : Virginie Efira très cash sur ses premiers pas à Cannes

0 19

Virginie Efira était l’invitée du plateau de C à Vous ce mardi 6 septembre. L’occasion pour l’actrice de revenir sur ses premiers pas à Cannes, qui n’ont pas été de tout repos.

Virginie Efira est une actrice et animatrice que l’on ne présente plus. Cela fait plusieurs années qu’elle est sur le devant de la scène et elle est très appréciée des téléspectateurs. Elle est  à l’affiche du film Revoir Parisréalisé par Alice Winocour et inspiré des attentats du 13 septembre, dont elle est venue faire la promotion ce mardi 6 septembre. Sur le plateau de C à Vous, l’actrice a fait de nombreuses confidences. Pierre Lescure a d’abord diffusé des images de son passage sur scène à Cannes avec Vincent Delaire. « Vous avez fait fondre le cinéma« , a-t-il affirmé. Suite à la diffusion de celui-ci, le journaliste a demandé à son invitée des précisions sur sa première venue sur la Croisette. « Vous étiez descendue pour trouver du financement pour un film improbable« , a-t-il poursuivi. Ce à quoi la principale concernée a répondu : « J’avais le trac avant de monter sur scène donc je diminuais l’importance des choses, en me disant que tout le monde s’en moque« . Une technique qui n’a pas porté ses fruits puisque Virginie Efira s’est ensuite souvenue de « moments d’humiliation.

A ses débuts, Virginie Efira n’a pas rencontré le succès escompté. Comme beaucoup d’artistes, elle a dû gravir les échelons pour se faire une place et l’actrice n’hésite pas à en parler très ouvertement. « Je me suis souvenue qu’à un moment, j’allais à Cannes et je me faisais refuser de partout« , a-t-elle affirmé avant de préciser : « Même dans les soirées les plus pourries, on ne voulait pas de moi« . Par la suite, l’actrice a mentionné un « film belge avec des gens qui jouaient comme des pieds« . Une expérience inoubliable pour elle puisque celle-ci l’amuse beaucoup. « On faisait des photos de tournage avant qu’il y ait un scénario, on logeait dans un camping à côté mais on faisait un peu les malins avant d’arriver sur le plateau »a-t-elle poursuivi avant d’être coupée par Émilie Tran Nguyen qui lui parle de son « chemin parcouru« . De son côté, Virginie Efira assure que c’est « compliqué de le sentir quand c’est sur soi-même. Mais quand on se retrouve face à des portes fermées, on trouve des chemins annexes« , a conclu celle qui enchaîne les succès aujourd’hui.

Virginie Efira : s’est-elle bien entendue avec Benoît Magimel sur le tournage de son nouveau film ?

Virginie Efira est à l’affiche du film Revoir Paris et elle partage l’écran avec Benoît Magimel. Si le sujet est très troublant puisqu’il évoque un attentat, l’actrice a pu compter sur le sérieux mais aussi le soutien de son partenaire de jeudont elle a fait l’éloge sur le plateau de C à Vous. « J’ai accepté ce rôle parce que le partenaire est essentiel« , s’est d’abord amusé Benoît Magimel avant d’ajouter :  « J’avais beaucoup d’admiration pour elle« . Des confidences qui ont beaucoup touché la principale concernée puisqu’elle a immédiatement affirmé : « C’est totalement réciproque« . Un tournage qui a particulièrement bouleversé Virginie Efira.