Mélanie Laurent, Alessandra Ambrosio, Catherine Deneuve… Les stars font le show pour l’ouverture de la Mostra de Venise

0 14

Le festival international du cinéma bat actuellement son plein à Venise, pour la 79e Mostra, et pour l’occasion les stars du monde entier n’ont pas hésité à faire le show le soir de l’ouverture !

Parterre de stars pour illuminer la sérénissime Venise à l’ouverture de la 79e Mostraqui a débuté le 31 août et se déroulera jusqu’au 10 septembre prochain. Sur le tapis rouge, les personnalités et notamment les actrices françaises n’ont pas hésité à faire le show pour le plus grand plaisir des photographes, à l’instar de Mélanie Laurent et Catherine Deneuve.

Mélanie Laurent fait virevolter sa robe, Catherine Deneuve embrase le tapis rouge

Venue recevoir un lion d’or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, Catherine Deneuve n’a pas failli à sa réputation et a tout bonnement embrasé le tapis rouge par sa classe, son allure et sa robe rouge qui faisait ressortir sa blondeur incandescente. A 78 ans, celle qui ne se voit pas comme un sex-symbol était en tout cas très en beauté et n’a pas hésité par ailleurs, hors tapis rouge, à arborer une épingle aux couleurs de l’Ukraine. A son tour, Mélanie Laurent qui portait une robe faite de transparences et de pans de tissu n’a pas hésité à sortir le grand jeu devant l’oeil amusé des photographes du monde entier. Le célèbre mannequin Alessandra Ambrosio a également mis des étoiles dans les yeux des spectateurs avec une robe fushia explosive en adoptant des poses de stars, digne des shootings de magazine. Un véritable show !

Avec Julianne Moore comme présidente du jury cette année et 23 films en compétition, la Mostra 2022 promet déjà de beaux souvenirs pour les passionnés de cinéma. Les jours suivants ont été marqués par l’arrivée d’Isabelle Huppert, Sigourney Weaver entre autres, mais aussi le fameux dos nu rouge carmin de Timothée Chalamet qui a failli éclipser les looks des plus grandes icônes de mode. Le rouge était en tout cas la couleur phare de cette Mostra, qui n’a pas fini de nous épater !