Sheila en deuil : ses confidences bouleversantes sur son fils, Ludovic Chancel, « parti de l’autre côté »

0 10

Dimanche 4 septembre 2022, Sheila était invitée sur le plateau de Vivement Dimanche, sur France 3. Cinq ans après la mort de son fils, Ludovic Chancel, la chanteuse a fait des confidences bouleversantes sur son deuil.

Une douleur qu’aucun parent ne devrait connaître… Le 8 juillet 2017, Sheila perdait son fils unique, Ludovic Chancel. À 42 ans, le jeune homme est en effet décédé des suites d’une overdose médicamenteuse. Dimanche 4 septembre 2022, la chanteuse était invitée dans Vivement Dimanche, sur France 3. Ému, Michel Drucker lui a confié : « On était très attaché à ton fils ! » En toute transparence, le célèbre animateur a confié : « Quand j’ai lu le texte de la chanson La rumeur (…) La fameuse rumeur qui t’a poursuivie pendant de nombreuses années. Objectivement, je ne sais pas comment tu as refait surface après ça. Parce qu’une calomnie comme ça, c’est unique dans toute l’histoire du métier.« 

Face à une photo où elle enlace son fils, Sheila a lâché : « Que vous dire, Ludo vous le voyez, il est beau, il est là. Il a eu une vie qui n’est évidemment pas celle que j’aurais choisie pour lui. Après, sa route, c’est sa route, elle a évidemment beaucoup traumatisé la mienne parce qu’il est parti de l’autre côté. Et malheureusement les parents qui perdent un enfant, on ne s’en remet jamais, il faut le savoir. » Évoquant l’écriture du titre La rumeur, l’artiste a expliqué : « J’ai voulu faire cette chanson d’abord parce que je voulais lui rendre hommage, je voulais expliquer le déchirement interne que vit une maman (…) Je ne suis pas la seule, il y a des tas de mamans qui perdent leur fils et je trouve que par rapport à ça, j’avais envie, à travers une petite chanson, qu’on partage notre chagrin.« 

Sheila : « On ne se remet pas d’un truc pareil »

Vendredi 12 juin 2021, au micro de Michel Denisot sur Europe 1, la chanteuse avait déjà déclaré : « Ce qui m’aide – parce qu’on ne se remet pas d’un truc pareil – c’est que je crois qu’on est entouré d’âmes. Et Ludo, il est tout le temps près de moi. Comme je crois à la réincarnation, je me dis qu’il est parti parce qu’il avait fait ce bout de vie où il avait appris et désappris tout ce qu’il devait savoir, mais c’est pour en reconstruire une autre. » Persuadée que son fils l’accompagne au quotidien, Sheila avait ajouté : « Il est toujours présent chez moi. Et je lui parle d’ailleurs. Il y a des fois où je m’agace, il y a des fois où je lui dis que je l’aime, parce que c’est quand même ça le sens de la vie. Mais il est là. Mais de toute façon, sincèrement, si je n’avais pas eu ça, si je n’avais pas la musique et si je n’avais pas eu cette croyance, je crois que je ne serais plus là.« 

confidences-bouleversantes-sur-son-fils-ludovic-chancel-parti-de-l-autre-cote-1644245