Lewis Hamilton présente ses excuses à l’équipe Mercedes pour une diatribe radio classée X lors du GP des Pays-Bas | F1 | sport

0 12

Lewis Hamilton s’est excusé pour sa diatribe grossière à la radio de l’équipe après s’être cruellement vu refuser une chance de remporter le Grand Prix des Pays-Bas dimanche après-midi. Mercedes avait l’air d’avoir joué à l’aveugle en engageant ses deux pilotes dans une stratégie à un seul arrêt, mais ils ont été contrecarrés lorsque la voiture de sécurité a été déployée vers les dernières étapes de la compétition de 72 tours.

Les Silver Arrows ont choisi d’opposer la troisième place George Russel tandis que Max Verstappen s’est également arrêté pour des pneus tendres, laissant Hamilton en canard assis lorsque les drapeaux verts ont de nouveau été agités. Le joueur de 37 ans n’a pas été en mesure d’empêcher Verstappen de reprendre immédiatement la tête avant d’être finalement contraint de se contenter d’une quatrième place après avoir perdu deux autres positions avant le drapeau à damier.

Hamilton a ensuite claqué son équipe Mercedes en utilisant beaucoup de langage coloré dans une diatribe radiophonique en colère, mais n’a pas tardé à s’excuser lorsqu’il a été interrogé sur ses commentaires de mi-course par Sky Sports F1.

« Mes excuses à l’équipe », a-t-il déclaré. « Je ne sais pas ce que j’ai dit, je l’ai perdu pendant une seconde et je pense qu’ils savent que c’est tellement de passion. Je veux le voir comme un verre à moitié plein.

JUSTIN: George Russell réagit après avoir failli s’écraser avec Lewis Hamilton

« Nous avons eu du mal à venir ici de Spa et à nous battre contre les Red Bulls. Nous étions plus rapides que la plupart, mais s’il n’y avait pas eu la voiture de sécurité, je pense que nous l’aurions défié. [Verstappen] sur le guichet unique, ce que je ne pense pas que les autres pourraient faire.

« Tellement de choses à retenir. La voiture fonctionne enfin et si cela peut être la même chose pour les prochaines courses, nous respirerons dans leur cou et nous obtiendrons cette victoire. La dernière course, nous étions à des kilomètres et nous ne l’avons pas fait. comprendre et hier j’étais pole jusqu’au dernier virage.

« J’avais 0,7 seconde d’avance sur Max. Ils sont plus rapides dans les lignes droites mais il m’aurait probablement coupé dans la ligne droite. Nous aurions été troisièmes ou deuxièmes hier et serions en meilleure position. »

A NE PAS MANQUER

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a admis qu’il n’était pas trop contrarié par la position X de Hamilton sur l’action qui s’est déroulée au Grand Prix des Pays-Bas, le joueur de 50 ans insistant sur le fait qu’il pouvait comprendre les frustrations de son pilote.

« Nous sommes la poubelle du conducteur », a déclaré Wolff. « Ils sont très émotifs, ils se battent pour la victoire puis sont battus. Chaque émotion ressort, vous êtes dans le cockpit et vous ne voyez pas tout.

« Nous avons discuté le matin, prenons-nous un risque pour la victoire? Oui, nous prenons des risques. Il avait des médiums plus âgés de cinq tours et la position de maintien était la bonne chose à faire. Au final, cela n’a pas fonctionné dehors pour lui. »

Suivez notre nouvelle page Express Sport sur Instagram ici.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1664576/Lewis-Hamilton-issues-apology-Mercedes-radio-rant-Dutch-Grand-Prix-F1-news