Elizabeth II en souffrance ? Ces visites récurrentes d’un proche qui interrogent

0 18

Le 1er septembre, l’Express UK a rapporté que la reine Elizabeth II recevait des visites quotidiennes inhabituelles du prince Charles. Ce qui suscitent de nombreuses questions sur son état de santé.

  • Le prince Charles rend des visites quotidiennes très inhabituelles à la reine Elizabeth II
  • La monarque est restée à Balmoral et n’a pas choisi le nouveau Premier ministre
  • Pourtant, le Palais a annoncé que la reine n’était pas malade

Ce n’est plus un secret que la santé de la reine Elizabeth II, 96 ans, ne va pas en s’arrangeant. D’ailleurs, elle a annulé certains engagements qui lui étaient chers pour cette raison. Le 1est septembre dernier une information concernant la reine, qui vient de fêter son Jubilé de Platine, de l‘Express Royaume-Unirelayée par Galan’en guère rassurante. En effet, selon le média, la monarque recevrait des visites quotidiennes très inhabituelles de son filsle prince Charles. Ce qui laisse place à de nombreuses questions.

Et pour cause, la reine Elizabeth II n’a pas choisi le prochain Premier ministre. C’est la première fois en 70 ans que cela arrive. Sa Majesté n’est pas rentrée à Buckingham Palace et a prolongé son séjour à Balmoralen Ecosse. C’est à cet endroit qu’elle recevra le chef du gouvernement sortant, Boris Johnson, ainsi que son remplaçant. Pourtant, la tradition veut que cette coutume se passe à Londres. « La monarque de 96 ans souffre de sa mobilité et a été conseillée de rester sur place pour la cérémonie du 6 septembre avec Liz Truss ou Rishi Sunak », a rapporté Le soleille 25 août dernier.

Le Palais a annoncé que la reine n’était pas malade

C’est la journaliste Sarah Greenhalgh qui a partagé son inquiétude à 7nouvelles. « De nouveaux rapports indiquent que son fils aîné et héritier du trône britannique, Charles, a effectué des visites quotidiennes très inhabituelles pour voir sa mère », avait-elle affirmé. La journaliste s’interroge alors : est-ce que le prince Charles est particulièrement attentionnée ou est-ce que la santé de la reine s’est encore dégradée ?

Du côté du Palais de Buckingham, il a été annoncé officiellement que la reine allait accueillir les ministres à Balmoral. Cette décision serait basée sur le fait que le Palais veut être sûr que l’agenda du nouveau Premier ministre soit respectéselon la journaliste. Ce n’est donc aucunement en rapport avec l’état de santé de la reine qui « ne serait pas malade ». Dans tous les cas, la reine Elizabeth II a pris beaucoup de repos dernièrement. Ajouté au fait qu’elle a beaucoup utilisé sa canne tout au long de l’année. Ce qui n’est aucunement rassurant.