Andy Murray maîtrisé par Matteo Berrettini alors que la lutte contre Brit s’écrase hors de l’US Open | Tennis | sport

0 13

Andy Murray a subi une défaite éreintante contre le grand Matteo Berrettini à l’US Open. Et malgré s’être battu jusqu’à la fin à l’occasion du 10e anniversaire de sa première victoire en Grand Chelem ici, la défaite en quatre sets signifie que l’Écossais bat un joueur du top 20 dans un Grand Chelem avec une hanche en métal.

L’Ecossais, 35 ans, a montré sa frustration en lançant puis en brisant sa raquette de frustration à la fin du deuxième set. Il a courageusement sauvé huit points avant de prendre le troisième set avant de descendre en trois heures et 47 minutes.

Le finaliste de Wimbledon l’an dernier a gagné 6-4 6-4 7-6 6-3 pour atteindre le quatrième tour à la poursuite de son premier titre du Grand Chelem. Bien qu’il ait raté Wimbledon cette année avec Covid, l’Italien de 26 ans était finalement trop fort et trop puissant pour le triple vainqueur du Major.

Sa combinaison mortelle de son énorme service, de son revers et de son coup droit féroce était trop chaude pour que Murray puisse le gérer sous le soleil de midi au stade Arthur Ashe. L’Italien a perdu 69% des premiers services et pour sa troisième victoire consécutive sur Murray

En revanche, bien qu’il ait affirmé qu’il était le plus en forme qu’il se soit senti depuis des années après deux chirurgies de la hanche, l’Écossais n’a effectué que 53% des premiers services et a été cassé cinq fois. Il n’a pas encore battu un joueur du top 20 dans un Grand Chelem avec une hanche en métal avec des défaites contre Stan Wawrinka (Open de France 2020), Denis Shapovalov (Wimbledon 2021) et Stefanos Tsitsipas (Open des États-Unis 2021).

Quatre joueurs britanniques avaient atteint le troisième tour de l’US Open pour la première fois de l’ère Open. Et Murray avait atteint ce stade pour la fois lors d’un Grand Chelem à l’étranger pour la première fois depuis l’Open de France 2017 alors qu’il était encore n°1 mondial.

Murray s’est échappé avec une volée chanceuse à 3-3 dans le premier set, mais a tout de même subi le premier break du match lorsqu’il a doublé sa faute. L’Ecossais a été breaké lors du premier jeu du deuxième set après une autre double faute avant que la tête de série n ° 13 ne mette un overhead.

Mais le n ° 51 mondial a immédiatement reculé pour le premier du match alors qu’il changeait sa position de retour à 10-15 pieds derrière la ligne de fond, touchant presque le mur du fond. Cette fois, dans le septième match, Murray a tenu après un incroyable rallye où il a récupéré une balle profonde dans son coin de coup droit avec une tranche de style squash – puis a couru le lancer un amorti avec un revers gagnant. Il a continué à courir devant la chaise de l’arbitre et a donné un double coup de poing devant la foule.

Mais il a été breaké lors de son prochain jeu de service après une autre double faute sur le deuxième point de break – et a évacué sa frustration sur sa raquette alors qu’il retournait vers sa chaise. Il a demandé conseil à son entraîneur Ivan Lendl avant le prochain match – c’est désormais autorisé à l’US Open – mais il a tout de même envoyé un long revers sur la deuxième balle de set.

Murray est revenu 10 fois après deux sets dans les Majors, dont quatre fois ici. Mais pas cette fois. Il a dû sauver cinq balles de break lors de ses trois premiers jeux de service dans le troisième set, dont une après une pause de cinq minutes après qu’un spectateur soit tombé malade.

L’Ecossais a eu une ouverture rare dans un match de service de Berrettini à 3-4 15-30 mais a giflé un revers dans le filet. Il a levé les yeux au ciel avec frustration et a dit : « Ça n’a pas besoin d’être si bon ». Son humeur volatile ne s’est pas améliorée lorsqu’il a ensuite mis un coup droit large et dans le filet sur les deux points suivants.

À 5-5, Murray a sauvé ses septième et huit points de rupture du set et son poing a continué à pomper alors qu’il retournait à sa chaise. Berrettini a pris le premier point du tie-break avec un coup droit scandaleux sur toute la ligne, mais Murary a pris les sept suivants pour amener le match à un quatrième set. Après avoir échangé des breaks précoces, l’Ecossais a eu un point de break à 3-3 mais a été breaké pour suivre 5-3 et Berrettini a pris son premier point de match avec un autre premier service massif.

Berrettini, qui a été contraint de se retirer de Wimbledon après avoir été testé positif au Covid, a déclaré : « Je n’étais pas assez agressif sur les balles de break mais c’est du tennis. Andy a très bien joué. Je savais que j’aurais plus d’occasions dans le quatrième set et je les ai eues et je les ai saisies. Je me dis tout le temps que c’est bon de se serrer. Cela montre que vous vous souciez de vous. C’est notre vie ».



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/tennis/1664027/Andy-Murray-Matteo-Berrettini-US-Open-tennis-news