Serena Williams continue le chant du cygne de l’US Open avec une victoire décisive sur la tête de série n ° 2 Anett Kontaveit | Tennis | sport

0 28

Serena Williams a battu la No.2 mondiale Anet Kontaveit lors d’une autre soirée magique à l’US Open. Et après la victoire choc d’Emma Raducanu l’année dernière, la superstar américaine est maintenant à cinq victoires d’une autre finition de conte de fées après une autre victoire incroyable au milieu d’un bruit assourdissant.

Williams, qui aura 41 ans le mois prochain, a annoncé le mois dernier qu’elle « évoluerait » loin du tennis après ce tournoi. Elle n’avait remporté qu’un seul de ses quatre matches depuis son retour à Wimbledon en juillet – et avait perdu son dernier set lors de sa dernière apparition avant l’US Open 6-0 contre Raducanu à Cincinnati.

Mais alors que la n°1 britannique a déjà perdu sa couronne, la sextuple championne montre la forme et la forme physique nécessaires pour faire croire à ses fans bruyants que le dernier match de son incroyable carrière peut être une victoire finale le 10 septembre.

Sa transformation physique et ses mouvements sont remarquables – et cela lui a permis de retrouver la qualité de frappe de balle qui a époustouflé la deuxième joueuse la mieux classée au monde dans le dernier set. Son service était tout simplement sensationnel et son coup droit mortel contre l’Estonienne qui jouait bien mais ne pouvait tout simplement pas vivre avec la GOAT féminine. Williams a reculé les années pour gagner 7-6 2-6 6-2 pour établir une égalité au troisième tour avec la n ° 46 mondiale australienne Alja Tomljanovic.

JUSTIN: Nick Kyrgios crache sur le terrain et reçoit un avertissement alors qu’il jure contre l’équipe

La plus grande acclamation au début, à part lorsque Tiger Woods est apparu sur l’écran Jumbotron et a incliné sa casquette de baseball vers la foule, était pour un cordon de filet qui est tombé du côté estonien du filet. Spike Lee était debout au deuxième rang.

Et l’arbitre britannique Alison Hughes a dû demander à plusieurs reprises aux fans tapageurs d’arrêter de crier entre les services.
Williams a finalement pris son sixième point de break dans le neuvième match lorsque Kontaveit a mis fin à un rallye épuisant en lui envoyant un long revers.

Mais au service du premier set à 5-4, l’Américaine a redonné le break avec sa troisième double faute sous de grands gémissements de déception. Le bris d’égalité était tout aussi serré avant que Kontaveit n’envoie un amorti dans le filet et Serena bondit pour prendre le premier set – et obtenir une ovation debout.

Mais l’Estonienne, qui n’a atteint qu’un seul quart de finale du Grand Chelem, est sortie et a montré pourquoi elle est classée n°2 mondiale dans le deuxième set. Elle a battu 10 vainqueurs lors des trois premiers matchs et a remporté 100% des points sur son premier service en 36 minutes.

Williams a fait une pause toilette à la fin du deuxième set pour se regrouper. Après avoir tenu son service, elle a fait signe à la foule de se taire après qu’un appel rapproché soit allé à Kontaveit sur un premier point de rupture. Mais l’Américaine a pris le troisième avec l’Estonienne qui a navigué un long coup droit pour remettre Woods et le reste de sa foule sur leurs pieds.

Williams a mené 4-1 et elle a remporté sa première balle de match avec un revers gagnant. Elle sera de retour au stade Arthur Ashe ce soir à 19 heures, heure locale, jeudi pour jouer en double avec sa sœur Venus alors que son chant du cygne ne montre aucun signe de fin.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/tennis/1663003/Serena-Williams-US-Open-swansong-Anett-Kontaveit-retirement-tennis-news