Affaire Pogba : “cheffe de gang”, un président de club charge violemment la mère de Paul et Mathias

0 21

Depuis plusieurs jours, l’affaire Paul Pogba agite la planète football. Alors que son grand frère, Mathias Pogba, a assuré qu’il allait faire de lourdes révélations sur l’international français, c’est désormais au tour de leur mère d’être pointé du doigt.

C’est une affaire qui réserve chaque jour son lot de révélations. Le 27 août dernier, Mathias Pogbaa publié une vidéo sur les réseaux sociauxannonçant qu’il allait faire des révélations explosives sur son petit frèrele footballeur international français, Paul Pogba. Et depuis, l’affaire n’a cessé de prendre de l’ampleur. Les avocat du joueur de la Juventus de Turin n’ont pas tardé à répondre aux accusations de Mathias Pogba, indiquant que leur client avait été victime d’une immense tentative d’extorsion de la part de plusieurs d’anciens proches, dont son grand frère.

Selon les informations de BFMTVune enquête a été ouverte depuis le début du mois d’août après que Paul Pogba a été confronté à deux hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut qui lui auraient réclamé 13 millions d’euros.

Et ce mercredi 31 août, c’est désormais au tour de Jean-Marc Ettorile président du Tours FC, de sortir du silence. Lors d’un entretien accordé au Figarole dirigeant est revenu sur le transfert de Mathias Pogba, en Indre-et-Loire, lors de la saison 2018-2019. « L’affaire ne me surprend pas du tout. On nous a proposé de signer Mathias. On a tous dit non merci« a-t-il expliqué, avant d’indiqué avoir cédé face à l’insistance de la famille Pogba, notamment en ce qui concernait le salaire : « On nous a dit de prendre Mathias, et que Paul paiera son salaire, mais également ses charges. Et en plus, il nous propose de venir faire un match amical à Tours, et qu’il viendrait deux fois voir jouer son frère. »

La mère de Paul Pogba décrite comme la « cheffe de gang »

Mais la somme à verser, un total de 80.000 euros, n’aurait jamais été remboursée au club. « On n’a jamais eu l’argent… », a déploré Jean-Marc Ettori auprès de nos confrères. Ce dernier en a également profité pour égratigner la mère de la fratrie, C’est Moriba. « C’est la cheffe de gang, celle qui pilote tout, celle qui dit oui, celle qui dit non », a assuré le président. Mathias Pogba n’aura finalement disputé que cinq match sous les couleurs du Tours FC, avant de rompre son contrat. Jean-Marc Ettori avait ensuite refusé d’engager un procès, en Suisse, jugeant la procédure trop coûteuse pour son institution.

vidéo sur les réseaux sociaux, annonçant qu’il allait faire des révélations explosives sur son petit frère, le footballeur international français, Paul Pogba.