Lewis Hamilton fait face à une pénalité de F1 avec Mercedes « préoccupée » après le cauchemar du GP de Belgique | F1 | sport

0 22

Mercedes s’inquiète Lewis Hamilton sera contraint de prendre une pénalité sur la grille lors du Grand Prix des Pays-Bas de ce week-end après être entré en collision avec Fernando Alonso lors du tout premier tour en Belgique, selon des informations. Le joueur de 37 ans avait des hectares d’espace pour travailler alors qu’il tentait de dépasser Alonso à l’extérieur aux Combes, mais a quand même réussi à entrer en contact avec le pilote Alpine, les dommages qui en ont résulté obligeant le Britannique à une retraite anticipée.

Hamilton a été envoyé dans les airs avant que sa voiture Mercedes ne ralentisse alors qu’il tentait de retourner aux stands en boitant lors du premier tour à Spa-Francorchamps pour marquer son premier abandon de l’année. Selon Motorsport.com.

On dit que Hamilton pourrait être obligé de changer son moteur s’il est trop endommagé pour être réparé correctement, ce qui le verrait écoper d’une pénalité de chute de grille pour avoir dépassé son allocation annuelle de composants. Il est actuellement sur la limite d’utilisation avec le MGU-K, le turbo, le MGU-H, l’électronique de contrôle et le magasin d’énergie, toute modification supplémentaire de ces pièces devant déclencher des pénalités de réseau.

On pense que ses premières unités motrices sont toujours en état de marche, mais il reste à voir si l’équipe décidera de ne pas réinstaller un ancien moteur en faveur d’un tout nouveau avant le Grand Prix des Pays-Bas de ce week-end. La puissance fournie avec un nouveau moteur fournira à Hamilton un coup de pouce indispensable à Monza dans quinze jours, où la vitesse de pointe dicte souvent l’ordre hiérarchique en raison des longues lignes droites qui composent le circuit emblématique.

JUSTIN: Lewis Hamilton riposte à Alonso à propos de la diatribe radiophonique du GP de Belgique

La boîte de vitesses de Hamilton est également fissurée à la suite de l’atterrissage brutal de sa voiture à Spa, tandis que la carrosserie devrait également subir une inspection pour des dommages supplémentaires au cours des prochains jours. Un verdict sera ensuite rendu sur l’opportunité de changer ou non des composants en vue de la course de dimanche à Zandvoort, où Mercedes espère désespérément rebondir avec une performance améliorée.

Ce sera également l’occasion pour Hamilton de se racheter dès la première demande, le pilote né à Stevenage acceptant qu’il était responsable de sa collision avec Alonso immédiatement après l’incident.

A NE PAS MANQUER

« En regardant les images, Fernando était dans mon angle mort et je pensais avoir laissé plus de place que moi, donc c’était de ma faute et j’en ai payé le prix », a déclaré Hamilton.

« Je suis juste désolé pour l’équipe, nous avions une chance d’être P3 et P4 aujourd’hui. La voiture se comportait bien dans les tours de grille, nous l’avions bien placée et j’avais pris un bon départ.

« Après trois semaines d’absence, j’avais hâte de courir aujourd’hui, donc c’est frustrant, mais c’est comme ça. En ce moment, mon travail consiste à me concentrer sur la prochaine course, je dois récupérer et revenir sur le tapis roulant. »

Vous voulez les dernières nouvelles de la Premier League au fur et à mesure que nous les publions sur Sport express? Rejoignez notre groupe Facebook en cliquant ici



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1661908/Lewis-Hamilton-facing-penalty-Mercedes-concerned-Belgian-Grand-Prix-F1-news