Factures énergétiques : qu’est-ce que la nationalisation ? | Royaume-Uni | Nouvelles

0 13

Ces chiffres signifient que le Royaume-Uni est le deuxième pays le plus cher d’Europe pour l’énergie, les résidents de la République tchèque payant le plus à environ 53 € (46,09 £) par kWh.

Les pays aux factures moins élevées – comme les Pays-Bas, où le prix moyen du kWh est de 37 € (31,58 £) – ont un solide bilan de nationalisation des industries, en particulier de l’énergie.

Plusieurs voix éminentes ont conseillé au Royaume-Uni de faire de même, plaidant pour que le gouvernement place les entreprises énergétiques sous propriété publique.

Dans ce cas, les ministres achèteraient des entreprises privées chargées de fournir l’énergie britannique, à savoir les « Big Five », et les exploiteraient avec l’argent des contribuables.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/news/uk/1661909/Energy-bills-nationalisation-explained-energy-sector-update