Lewis Hamilton riposte à Fernando Alonso à propos de la diatribe radiophonique du GP de Belgique – « Bon à savoir » | F1 | sport

0 19

Lewis Hamilton a visé une fouille à peine voilée dans la direction de Fernando Alonso après avoir percuté l’Espagnol lors du premier tour du Grand Prix de Belgique dimanche après-midi. Le pilote Mercedes a eu beaucoup d’espace autour de l’extérieur des Combes mais a quand même réussi à entrer en contact avec son rival Alpine, les dégâts qui en ont résulté l’ont empêché de continuer dans un coup écrasant pour les Flèches d’Argent.

Alonso est resté furieux contre Hamilton au lendemain de l’accident, bien qu’il ait pu continuer avec peu ou pas de dégâts, l’Espagnol qualifiant son ancien coéquipier de McLaren d’un « idiot » qui « sait seulement conduire et démarrer en premier ». via la radio de l’équipe. Hamilton a continué à riposter lorsqu’il a été interrogé sur les commentaires d’Alonso après la course en affirmant qu’il était heureux que ce dernier ait été assez courageux pour exprimer son opinion à la vue de tous.

« Je n’ai pas vraiment de réponse », a déclaré le septuple champion aux journalistes. « Je sais que c’est comme ça que les choses se sentent dans la chaleur du moment, mais c’est bien de savoir ce qu’il ressent pour moi d’une certaine manière, mieux que ce soit à l’air libre, ce qu’il ressent.

« Comme je l’ai dit, ce n’était pas intentionnel et j’en assume la responsabilité. C’est ce que font les adultes. »

JUSTIN: Lewis Hamilton averti par les commissaires de F1 pour avoir refusé une aide médicale

Hamilton a également révélé qu’il ne prévoyait pas de discuter de l’incident avec Alonso avant d’insister sur le fait qu’il était entièrement responsable après avoir omis de laisser suffisamment d’espace pour que les deux voitures puissent passer.

« Je veux dire, j’aurais [spoken about it with Alonso] jusqu’à ce que j’entende ce qu’il a dit, donc c’est dommage », a ajouté le pilote Mercedes.

« Je veux dire, c’est la course automobile, j’ai tout donné. J’ai essayé de dépasser par l’extérieur dans le virage 5, je n’ai tout simplement pas laissé assez d’espace et j’en ai payé le prix. Ce n’était pas intentionnel, c’est arrivé. » « 

A NE PAS MANQUER

Alonso, quant à lui, a exprimé sa surprise face à la volonté d’Hamilton d’accepter la responsabilité de l’accident avant d’expliquer qu’il était simplement agacé dans le feu de l’action lorsqu’il a décidé de traiter le joueur de 37 ans d ‘ »idiot » via la radio de l’équipe.

« J’ai été surpris à coup sûr qu’il ait maintenant vu l’incident et en assume la responsabilité, ce qui est très gentil de sa part », a déclaré Alonso. Sky Sports F1.

« C’était un incident au premier tour, rien à dire, comme les commissaires n’ont rien dit parce que ces choses se passent dans ce virage. Je m’en souviens avec Lewis & [Nico] Rosberg, c’est un virage délicat et j’étais frustré à ce moment-là.

« Chaque fois que je commence au premier ou au deuxième rang, nous nous battons [the] Les trois premiers [drivers] et il se passe quelque chose et c’était frustrant. Heureusement, la voiture était solide et j’ai pu continuer. »

Suivez notre nouvelle page Express Sport sur Instagram ici.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1661557/Lewis-Hamilton-bites-back-Fernando-Alonso-idiot-jibe-Belgian-GP-crash-F1-news