Lewis Hamilton s’empare de la voiture Mercedes après les qualifications du GP de Belgique | F1 | sport

0 24

Lewis Hamilton a admis qu’il « ne manquera pas » sa voiture Mercedes et a affirmé que son attention s’était déjà tournée vers la conception de l’année prochaine avec neuf courses restantes. Le septuple champion a même laissé entendre que Mercedes devrait s’inspirer des packages de Red Bull et de Ferrari pour revenir en tête.

Mercedes a fait un pas en arrière ce week-end après que George Russell ait décroché la pole en Hongrie. Hamilton n’a été assez rapide que pour la septième place en Q3 avec Russell juste derrière en huitième.

Cependant, le plus choquant était Mercedes à près de deux secondes d’écart avec Verstappen avec la Ferrari de Sainz toujours plus d’une seconde devant. On a demandé à Hamilton à quel point il était surpris de voir l’énorme écart avec les leaders après une mauvaise qualification.

Il a répondu : « Je veux dire que tout le monde travaille pour des améliorations. Nous venons ici et nous sommes venus ici très très optimistes que nous pourrions être proches, une demi-seconde qui sait. Et avoir 1,8 seconde de retard est un vrai coup de pied dans les dents. C’est comme ça. C’est une voiture avec laquelle nous continuons à lutter et qui ne la manquera certainement pas à la fin de l’année.

« Pour moi, il s’agit simplement de se concentrer sur la façon dont nous construisons et concevons la voiture de l’année prochaine. Les deux autres équipes devant nous sont dans une autre ligue, mais notre voiture est tellement différente de la leur. Nous avons donc beaucoup de travail à faire, nous allons faire de notre mieux avec ce que nous avons pour le reste de la saison.

Cependant, Hamilton partira sur la deuxième ligne de la grille en quatrième après que trois pilotes du top 10 se soient vu infliger des pénalités. Max Verstappen, Charles Leclerc et Esteban Ocon seront rétrogradés en fond de grille après avoir monté de nouvelles pièces.

Mais, Russell pense que les chances de Mercedes de profiter des pénalités pour marquer un podium semblent minces. L’ancienne star de Williams a déclaré : « Je pense qu’il est peu probable que nous soyons sur le podium demain en toute honnêteté. »



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1661255/lewis-hamilton-mercedes-belgian-grand-prix-qualifying