Macron gifle les Britanniques à l’étranger en France avec une nouvelle taxe alléchante en raison du droit de l’UE | Politique | Nouvelles

0 13

La président français’Le projet de loi « climat et résilience » prévoit de nouveaux gels de la hausse des loyers appliqués aux propriétaires France dont les propriétés ne parviennent pas à passer les deux catégories les plus basses de compétence énergétique.

En vertu des directives européennes sur l’énergie, chaque maison en France a besoin d’un certificat de performance énergétique ou CPE, fournissant des détails sur son efficacité énergétique.

Depuis mercredi, les propriétaires ne sont plus en mesure d’augmenter le loyer des propriétés classées F ou G, les deux tranches les plus basses de compétence énergétique.

Malgré la montée en flèche de l’inflation dans le pays, les Britanniques possédant et louant des propriétés en France dans ces deux tranches d’énergie seront donc considérablement perdants.

Et d’ici 2025, à moins qu’ils ne s’assurent que leurs propriétés sont conformes à des bandes plus élevées de compétence énergétique, il leur sera totalement interdit de louer.

La règle, cependant, ne s’applique pas à ceux qui louent leurs propriétés uniquement à des fins de vacances à court terme.

Cela survient alors que le président français a déclaré mercredi qu’il y avait des mois difficiles à venir car « la liberté a un coût », son gouvernement avertissant qu’il pourrait y avoir des augmentations des prix de l’énergie alors que la guerre en Ukraine se poursuit.

Cependant, les syndicats ont rejeté son appel à des sacrifices, affirmant que les travailleurs avaient besoin de salaires plus élevés pour faire face à la hausse de l’inflation.

M. Macron a déclaré que les gens vivaient une série de crises, avec les températures extrêmes, les incendies et la sécheresse des dernières semaines, la guerre en Ukraine et les perturbations du commerce mondial.

LIRE LA SUITE: Poutine face à une nouvelle menace alors que le tyran admet que la situation « se détériore »

La France ne pourrait pas maintenir éternellement des plafonds sur les prix de l’énergie pour aider les ménages à faire face à la flambée de l’inflation, a déclaré le porte-parole du gouvernement Olivier Veran après le conseil des ministres.

« Il peut y avoir des augmentations de prix », a-t-il dit.

Des réformes des régimes de retraite et d’indemnisation du chômage sont également en cours et pourraient déclencher des manifestations de rue.

La France travaille également sur un « plan de retenue énergétique » qui demanderait à tous les citoyens de s’engager dans une « chasse au gaspillage », comme éteindre les lumières en quittant les bureaux, a déclaré M. Macron en juillet.



Cet article est apparu en premier sur https://www.express.co.uk/news/politics/1660079/Emmanuel-macron-British-properties-rent-increases-france-green-law-inflation