Le PDG de la F1 fait une déclaration étonnante sur la percée des femmes pilotes – «Météorite plus probable» | F1 | sport

0 18

Le patron de la F1, Stefano Domenicali, a affirmé qu’une météorite est plus susceptible de toucher la terre qu’une femme entrant en F1 dans un commentaire choquant avant le Grand Prix de Belgique. Domenicali a affirmé qu’il était « très peu probable » que la F1 voit une autre pilote féminine pendant au moins les cinq prochaines années.

Les remarques interviennent malgré le soutien de la F1 à la nouvelle série W entièrement féminine qui sert de course de soutien à plusieurs Grands Prix. La star britannique Jamie Chadwick a dominé le championnat cette saison, remportant toutes les courses sauf une.

Domenicali a déclaré : « En réalité, je ne vois pas une fille en Formule 1 dans les cinq prochaines années à moins que quelque chose comme une sorte de météorite ne tombe sur la terre. C’est très peu probable. Mais nous voulons construire les bons paramètres avec la bonne approche, étape par étape, pour qu’ils commencent à courir contre les gars au bon âge et dans la bonne voiture. C’est ce sur quoi nous travaillons. »

La F1 n’a pas vu une plongeuse débuter un Grand Prix depuis Lella Lombardi lors de la saison 1976. Susie Wolff était la femme la plus récente à conduire une voiture de F1 lors d’un week-end de course avec trois apparitions pour Williams entre 2014 et 2015.

LIRE LA SUITE: Jamie Chadwick suggère aux femmes de F1 « pas trop loin »

Tatiana Calderon est devenue la première femme pilote à concourir en F2 en 2019 et reviendra sur la grille ce week-end. La star colombienne remplacera Cem Bolukbasi à Charouz pour les deux courses en Belgique et le reste de la saison.

Les commentaires de Domenicali viennent également en opposition directe avec Chadwick qui estime qu’une star féminine de la F1 n’est « pas trop loin ». S’adressant à Express Sport avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, elle a déclaré : « Je pense qu’il est possible de voir une femme en Formule 1 au moins dans les cinq prochaines années.

«Si vous regardez également une partie de la récolte plus jeune. Pas même en W Series mais en dehors des W Series en Formule 4 ou en karting pour le moment, il y a beaucoup de potentiel là-bas. Alors oui, j’aimerais penser que ce n’est certainement pas trop loin.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1660228/f1-stefano-domenicali-women-drivers-jamie-chadwick-w-series