Jean-Luc Delarue : son ex Elsa Guyon raconte sa tentative de suicide et livre des détails terribles

0 18

A l’occasion du documentaire consacré à Jean-Luc Delarue, son ex-compagne, Elsa Guyon a fait des révélations bouleversantes au sujet d’une tentative de suicide de l’animateur.

La vie de Jean-Luc Delarue n’a pas été un long fleuve tranquille. Décédé en 2012, l’animateur s’est battu pendant plusieurs mois contre la maladie. Mais ce n’est pas le seul combat qu’il a mené. En effet, le producteur a été addict pendant des années à la drogue. Comme il l’avait confié dans de nombreux entretiens, sa consommation pouvait aller « jusqu’à 20 grammes par jour ». A l’occasion du documentaire sur l’animateur diffusé le mercredi 24 août 2022 sur TF1, son ex-compagne Elsa Guyon a livré un témoignage bouleversant sur le quotidien de Jean-Luc Delarue.

Et ses mots sont ahurissants : « Il est souvent pas content de lui, ça c’est très caractéristique de Jean-Luc. Après une émission, il y a le débriefing pendant quatre à cinq heures dans sa loge. Et quand vraiment ça ne va pas, il y a beaucoup de vodka. Il y a deux Jean-Luc, c’est-à-dire que le week-end il pleure dans les bras de ma maman, il lui dit ‘je ne peux plus, j’ai envie d’arrêter’. Et le lundi, il doit reprendre le costume de producteur-animateur et ça devient de plus en plus difficile ».

Elsa Guyon : « Et à ce moment-là, Jean-Luc, je ne sais pas pourquoi il commence à rouler, il se met à pleurer et il me dit ‘On sera mieux là-haut' »

Ce n’est pas tout : Elsa Guyon s’est ensuite aussi d’un moment glaçant qui aurait pu coûter la vie à l’animateur: « Et un jour après une émission où déjà il a présenté l’émission alcoolisé, il est dans une grande détresse. Malheureusement, on monte dans la voiture parce que j’ai peur de le laisser partir tout seul et qu’il se tue. Et à ce moment-là, Jean-Luc, je ne sais pas pourquoi il commence à rouler, il se met à pleurer et il me dit ‘On sera mieux là-haut’. Et il fonce comme un malade. On prend un réverbère et là on fait trois tonneaux, on se retrouve sur le toit. Jean-Luc a la moitié du visage ouvert, il n’a plus de cheveux, l’œil est complètement ouvert ».