Meurtre : Raissa Kengne, une américaine d’origine camerounaise installée aux États-Unis, ouvre le feu et tue 2 personnes

0 96

Un drame incroyable a agité la ville d’Atlanta, Etat de Georgie, dans le Sud-Est des Etats-Unis.

Selon le web journal Cameroun-Info.Net qui rapporte les faits, tout a commencé ce Lundi 22 Août 2022 aux alentours de 13h45, dans l’immeuble d’appartements où Raissa Kengne habitait (1280 W. Peachtree Street). Cette dernière y a ouvert le feu sur 2 individus. L’un est décédé sur place et l’autre a été transporté à l’hopital dans un état critique.

Quelques minutes plus tard, rapporte toujours le journal en ligne, Raissa Kengne a encore ouvert le feu sur un autre individu à une adresse (1100 Peachtree Street) située à quelques centaines de mètres à peine de son domicile. La victime a été transportée à l’hôpital et est décédée par la suite.

Après le carnage, la meurtrière été appréhendée à l’aéroport International d’Atlanta alors qu’elle tentait de s’enfuir.

Désormais aux arrêts, il n’a pas fallu du temps aux autorités américaines pour découvrir que l’acte de Raissa Kengne n’était guère fortuit. Il s’agissait d’une longue histoire. Et ses cibles avaient été minutieusement choisies.

En effet, Raïssa Djuissi Kengne, apparemment brillante jeune dame, est « Information Security Manager ». Elle travaillait dans une compagnie dénommée BDO États-Unis, LLP. Dans diverses publications sur Internet, notamment à travers son profil dans le réseau « Linkedin », elle déclare avoir été temoin d’actes de fraude, perpétrés par son supérieur hiérarchique, un certain Wesley Freeman (41 ans, IT Audit Director) au sein de la compagnie BDO. Raissa déclare avoir dénoncé ces fraudes auprès des autorités compétentes et qu’en guise de représailles, elle a été licenciée, lit-on sur Cameroun-Info.Net.

Par la suite, Raissa accuse la société BDO et principalement son ancien supérieur hiérarchique Wesley Freeman, d’avoir usé de leur relation avec un certain Michel Shinners (60 ans) Manager du complexe d’appartements ou Raissa habitait, pour s’introduire dans son appartement sans effraction, casser son coffre-fort personnel et dérober les preuves des fraudes qu’elle détenait chez elle.

Elle a porté plainte et l’affaire est allée en Justice. Elle a, à maintes reprises, accusé la Police d’Atlanta de laxisme dans la gestion de ce dossier.

Il est possible que la tournure prise par cette affaire au tribunal ces dernières semaines soit ce qui a crée le déclic et conduit à l’irréparable qui s’est produit ce Lundi après-midi au coeur de la ville d’Atlanta.

Les deux personnes tuées:

1.- Michel Shinners60 ans, Manager du complexe d’appartements ou logeait Raissa Kengne.

2.- Wesley Freeman41 ans, ancien supérieur hiérarchique de Raissa Kengne au sein de la société BDO USA, LLP

L’identité de la 3ème victime transportée à l’hopital n’a pas encore été révélée, renseigne Cameroun-Info.Net.



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/meurtre-raissa-kengne-une-americaine-d-origine-camerounaise-installee-aux-etats-unis-ouvre-le-feu-et-tue-2-personnes