Cameroun : 30 personnes se tordent de douleurs après avoir consommé un repas au cours d’un anniversaire à Douala

0 19

Une trentaine de personnes victimes d’une intoxication alimentaire dans un anniversaire à Douala. Le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune raconte les faits

«M Dorcas Aimée a offert un repas à des amis le 17 août dernier, et a fini par s’en expliquer devant la police.


On n’a pas 30 ans tous les jours. Une jeune femme a voulu marquer le coup. Aussi, Dorcas Aimée T. cadre dans une entreprise brassicole de la place, a-t-elle invité 30 amis et connaissances, pour un moment qui devait lui servir aussi d’instant-bilan de son existence. 10 camarades du primaire, 10 du secondaire et 10 du supérieur, en tout 15 hommes et 15 femmes, réunis en son appartement sis au quartier Grand Moulin par Deido (arrondissement de Douala 1). Un service traiteur a été requis. Au menu, du poulet frit, du poisson frit, du ndolè.… Et surtout, une bouteille de vin pour chaque invité.

La fête commence autour de 16h, après un mot introductif de la jeune femme, qui procède aussi à quelques présentations entre invités. L’ambiance est plutôt bonne et le mouvement tend vers la soirée dansante quand, tout à coup, deux invitées se retrouvent à se disputer les toilettes… À peine ont-ils le temps d’en être intrigués que d’autres convives éprouvent des malaises. Ça s’agite sur les sièges, ça se tord de douleur. Dorcas Aimée, elle, ne ressent aucun mal en particulier. La police apprendra par la suite qu’elle n’a presque pas mangé : à peine a-t-elle goûté un morceau de poulet et bu un peu de whisky.

Les uns après les autres, les invités vont quitter la table, puis l’appartement. Aux dernières nouvelles, ils ont majoritairement pris la route de l’hôpital. Selon la police, saisie par un voisin que les cris de douleur avaient alerté, vers 22h tous les invités à la fête d’anniversaire étaient sous soins. Raison pour laquelle la trentenaire sera auditionnée par la police. « Heureusement qu’il n’y a pas eu mort d’homme », confie un proche de l’enquête, qui indique que la piste la plus probable est celle d’une intoxication alimentaire.

Voilà un anniversaire qui a fait du bruit…»,



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/cameroun-30-personnes-se-tordent-de-douleurs-apres-avoir-consomme-un-repas-au-cours-d-un-anniversaire-a-douala