Voici 12 conseils pour bien dormir la nuit (et ne pas somnoler la journée)

0 26

Voici 12 conseils pour bien dormir la nuit (et ne pas somnoler la journée)

 

[JOURNEE DU SOMMEIL] Pour bien comprendre les mécanismes qui règlent le sommeil, il faut imaginer un “réservoir de sommeil” qui se remplit au cours de la journée, et provoque l’endormissement quand il est plein. Les conseils pour bien dormir et ne plus somnoler du Pr Pierre Philip, chef du service universitaire de médecine du sommeil du CHU de Bordeaux.

En 30 ans, nous avons perdu 1h30 de sommeil. “Pourtant, la durée et la qualité de notre sommeil sont nos meilleurs atouts antifatigue. Elles apportent des bienfaits inouïs, aussi efficaces que le sport et toutes les vitamines ou compléments alimentaires. Elles sont cruciales pour notre organisme et notre mental” explique le Pr Pierre Philip, chef du service universitaire de médecine du sommeil du CHU de Bordeaux dans son ouvrage Antifatigue (éd. Albin Michel).

Spécialiste du sommeil depuis plus de 30 ans, le médecin regrette que l’on ne prête pas plus attention à nos besoins et que l’on néglige l’importance du sommeil pour notre santé physique et mentale. “Les Français dorment en moyenne 6h40 et 30% d’entre eux dorment moins de 6h par nuit, c’est-à-dire un seuil très pathologique” souligne-t-il. “On connaît tous les recommandations pour la santé de 5 fruits et légumes et de 10 000 pas par jour. Mais on ne connaît pas encore la formule 7 X 7 =49. C’est-à-dire la nécessité de 7 heures de sommeil, 7 nuits par semaine. Cette rythmicité permet de limiter les plaintes d’insomnie et de fatigue. Et cela réduit aussi l’anxiété, ce qui est encore plus important en ce moment”.

De combien d’heures de sommeil avons-nous besoin ?

Les différentes phases du sommeil

Un cycle de sommeil dure entre 60 mn et 1h40. Il est constitué de 4 phases :

  • Phase 1 : l’endormissement. Cela dure de 5 à 10 minutes. On bâille, les idées se brouillent. Seulement lors du tout premier cycle du sommeil.
  • Phase 2 : sommeil lent léger. Cela dure de 5 à 15 minutes. On entend, on comprend, sans pouvoir agir. Le cœur et la respiration ralentissent.
  • Phase 3 : sommeil lent profond. Cela dure de 45 à 60 minutes On n’entend plus rien. L’activité du cerveau et le métabolisme général sont à leur minimum. Les muscles sont complètement relâchés.
  • Phase 4 : sommeil paradoxal. Cela dure 5 à 15 minutes. On rêve, l’activité cérébrale est très intense. Tout le corps est comme paralysé, sauf les yeux, qui bougent sous les paupières.

“Chacun des stades se définit par une activité électrique plus ou moins rapide des neurones du cerveau, un niveau musculaire plus ou moins “tonique” et un niveau d’activité lent ou rapide des yeux”

Le sommeil joue un rôle important dans la régulation de tous les organes, du cœur aux poumons, en passant par les reins. Mais il a un rôle prioritaire dans le fonctionnement de notre cerveau, surtout dans la consolidation des acquis de la journée” ajoute le spécialiste.

“Un sommeil de qualité permet d’aborder sereinement la vie, dans la joie et la bonne humeur” souligne de son côté le Dr Patrick Lemoîne, psychiatre et docteur en neurosciences. “A l’inverse, le manque de sommeil augmente le stress et rend l’individu, nerveux, irritable, tendu”.

10 conseils d’un cardiologue pour tenir les maladies à distance et vivre vieux et en bonne santé

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.topsante.com