Affaire Le Coq Sportif-Fecafoot : 10 éléments clés pour comprendre le scandale

0 77

En Avril 2022, une délégation du CoQ Sportif rencontre les dirigeants de la FECAFOOT dont Samuel Eto’o et ils tombent d’accord sur les maillots des lions pour la Coupe du Monde au Qatar. Coq Sportif envoie les design des maillots des lions à la FIFA en mai 2022, la FIFA valide.”

AFFAIRE DU NOUVEL ÉQUIPEMENTIER DE LA FECAFOOT: 10 ELEMENTS CLÉS POUR COMPRENDRE LE SCANDALE

Les faits sont sacrés:

1) En 2018, Le contrat de PUMA arrive à sa fin et PUMA refuse de reconduire les mêmes termes du contrat et réduit de plus de la moitié ce qu’elle donne au Cameroun.

2) Les deux responsables de PUMA qui ont bâti toutes sa stratégie, ceux qui connaissent bien la FECAFOOT et Samuel Eto’o partent en retraite et leurs deux remplaçants, cartésiens, jugent les lions sur leur valeur au marché et refusent d’augmenter 5frs.

3) Seidou Bombo Njoya est élu à la FECAFOOT en décembre 2018. Les lions n’ont pas d’équipementier. Il va discuter le 13 Février 2019 avec PUMA. Mais PUMA reste sur sa position. Samuel Eto’o va à la rencontre des dirigeants de PUMA sans plus de succès.

4) Ni Nike Ni Addidas ne veulent entendre parler du Cameroun. C’est alors que la FECAFOOT entre en discussion avec CoQ Sportif qui se montre dans un premier temps réticent. Car, ils sont déjà en discussion avec le Sénégal dont la proposition de partenariat est plus intéressante.

5) Yannick Noah, lui même, membre du Conseil d’administration du CoQ Sportif, intervient personnellement arguant que son pays le Cameroun ne peut pas être sans équipementier à la veille de la coupe d’Afrique des Nations. C’est ainsi que le contrat est signé.

6) CoQ Soortif respecte ses engagements. Samuel Eto’o est président de la FECAFOOT en décembre 2021. Il ne conteste pas le contrat et perçoit les paiements et royalties de la vente des maillots.

7) En Avril 2022, une délégation du CoQ Sportif rencontre les dirigeants de la FECAFOOT dont Samuel Eto’o et ils tombent d’accord sur les maillots des lions pour la Coupe du Monde au Qatar. Coq Sportif envoie les design des maillots des lions à la FIFA en mai 2022, la FIFA valide.

Alors que les maillots du Cameroun pour la Coupe du monde sont déjà validés, la FECAFOOT annonce en juin 2022 qu’elle résilie le contrat avec le CoQ SPortif. Coq Sportif leur écrit pour obtenir des explications, la FECAFOOT ne répond pas. Aucune explication fournie. Pourtant le contrat stipule qu’avant toute rupture les deux parties doivent discuter.

9) Les termes de l’appel d’offre pour le nouvel équipementier ne sont pas dévoilés. Les équipementiers qui ont soumissionné ne sont pas dévoilés. Le comité exécutif de la FECAFOOT qui doit valider le nouvel équipementier n’est pas consulté.

10) En août 2022, la FECAFOOT annonce un nouvel “équipementier” : ONE ALL SPORTS. UNe société de vente en ligne des tenues dérivées de la Formule E ( voiture électrique) . Elle n’ a pas d’adresse officielle. Un seul responsable connu. Pas de siège connu. Enregistré dans plusieurs paradis Fiscaux. Quand vous tapez l‘adresse supposée en Angleterre de cette société puis appelez le Numéro de l’immeuble, la personne que vous recevez au téléphone vous informe que si vous avez appelé ce numéro cela veut dire que la société que vous cherchez est en liquidation.

Cette affaire pue incontestablement le blanchiment d’argent et la fraude financière.

Boris Bertold



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/affaire-le-coq-sportif-fecafoot-10-elements-cles-pour-comprendre-le-scandale