Suzanne Lindon en couple : rayonnante, elle s’affiche avec son “crush de l’été”

0 46

Avec ses rôles au cinéma et dans les séries, Suzanne Lindon charme et prouve qu’elle ne doit pas son talent à sa naissance mais bien à elle-même. Et ce charme fonctionne aussi sur la gent masculine !

C’est un bel été pour Suzanne Lindon, qui passe ses vacances en Italie actuellement. Après le succès confirmé de la série de Toledano et Nakache “En thérapie” où elle excellela jeune comédienne qui a également été à l’affiche du film “Les Amandiers” est apparue heureuse et épanouie sur son compte Instagram et en bonne compagnie…

Suzanne Lindon “c’est mon crush de l’été”

Sur une série de photomatons qu’elle a publiés sur son compte Instagram, Suzanne Lindon apparaît en effet radieuse avec celui qu’elle qualifie de “crush de l’été”, et qui selon Purepeople, est Paul Olivennes, fils de Denis Olivennes, l’ancien patron de la Fnac ou d’Europe 1, désormais à la tête de Libération et compagnon d’Inès de la Fressange. En amoureux à Florence, les deux jeunes gens semblent arrêter le temps avec la bénédiction de Sandrine Kiberlain et de Denis Olivennes lui-même, qui ont commenté sobrement la publication de la comédienne.

Discrète mais avec une présence remarquable, Suzanne Lindon est également connue pour être la fille de Vincent Lindon et de Sandrine Kiberlain. Toutefois, elle a indiqué avoir très tôt cherché à s’affranchir des conseils de ses acteurs de parents. “C’était vraiment important pour moi de ne pas les mêler à ça, car ils font du cinéma et la moindre remarque aurait pu m’influencer. Je n’avais pas envie d’avoir leur avis et ils l’ont très bien pris, parce qu’ils ont compris que j’avais besoin de m’affranchir d’eux et de faire mon film”, a expliqué la réalisatrice de “Seize printemps” au micro de RTL. Elle a ajouté que ce film l’a rapprochée davantage de son père. “Moi je n’étais pas dans la salle, j’étais dehors et j’ai vu avant tout le monde que mon père était sorti de la salle en larmes. Mais je n’avais jamais vu un truc pareil quoi. Et je pense qu’on s’est redécouvert face au film. Il a vu une autre facette de moi, parce que je suis pudique avec mon père donc il n’avait jamais vu sa fille tomber amoureuse, enfin la vision que j’ai de l’amour. Et je pense que ça lui a fait un peu bizarre et une sorte de vertige quoi” Cette fois, c’est donc publiquement que Suzanne Lindon a montré sa vision de l’amour, en vivant la Dolce vita avec son beau Paul.