Benjamin Mendy jugé pour viols : premier témoignage glaçant d’une plaignante, “Je n’arrêtais pas de le repousser”

0 32

Le procès de Benjamin Mendy se poursuit ce mercredi 17 juin. A la barre, une victime présumée a livré un témoignage bouleversant.

C’est une affaire qui a beaucoup fait parler. En août 2021, Benjamin Mendi a été placé  en détention provisoire suite à plusieurs plaintes pour viol à son encontre. Un an plus tard, la liste des accusations s’est allongée et son procès a débuté le 10 août dernier. Il est jugé en compagnie de Louis Saha Matturie qui serait son complice. Le footballeur a décidé de plaider non coupable face à toutes les accusations contre lui.  Ce mercredi 17 août, c’est une victime présumée qui a livré un témoignage bouleversant à la barre. La jeune femme explique d’abord avoir rencontré le joueur ,qui n’était pas tout seul,  à Barcelone en 2017. Elle a précisé avoir échangé avec l’ami de Benjamin Mendy sans vraiment avoir d’intéractions avec le champion. L’année suivante, elle s’est rendue à Manchester pour les retrouver. La victime présumée déclare les avoir rejoint dans un restaurant et, à son arrivée, elle a pu découvrir qu’ils jouaient “à des jeux d’alcool“. Le groupe a ensuite souhaité se rendre dans deux clubs et dans l’un d’eux, Benjamin Mendy serait venu lui dire : “Quand il ne regardera pas, je te kidnapperai“. Une affirmation qu’elle a pris pour une simple blague.

La victime présumée n’est pas présente physiquement mais c’est par le biais d’une vidéo diffusée qu’elle témoigne. Après avoir quitté le club, tous se sont rendus au domicile de Benjamin Mendy et la jeune femme, consciente, se soutient qu’elle était ivre. “Elle dit s’être réveillée le lendemain matin, avoir regardé son téléphone avant de descendre“, relate BFMTV avant d’ajouter qu’elle a ensuite souhaité aller prendre une douche. Alors qu’elle se trouvait dans la salle de bain, elle aurait vu rentrer le champion. “Elle était nue et lui demande de partir“, explique le journal. Voyant qu’il ne bougeait pas, la victime présumée aurait mis une serviette avant d’attraper ses sous-vêtements. “Il n’arrêtait pas de m’en empêcher“, aurait-elle affirmé. Bien décidée à s’enfuir, Benjamin Mendy se serait montré très insistant avec elle. “Je n’arrêtais pas de le repousser mais il continuait de m’attraper“, aurait-elle précisé. De son côté, le joueur de football aurait enlevé son boxer, tout en lui assurant qu’il n’avait pas l’intention de lui faire du mal.

Benjamin Mendy accusé de viol : quels détails perturbants ont été mentionnés ?

Benjamin Mendy fait face à la justice depuis le 10 août dernier. Comme l’a rapporté Le soleil ce mardi 15 août, sa demeure est dans le viseur du procureur puisque le joueur vit dans un grand manoir à Prestbury, dans le Cheshire, où il est particulièrement isolé du voisinage. Dans celui-ci se trouvent une piscine intérieure, une salle de gym mais aussi deux pièces qui sont au centre de l’attention. Renommées “salle de panique“, toutes deux ne peuvent être “déverrouillées que depuis l’intérieur”, peut-on lire.  Il y a également le fait que des victimes présumées ont assuré que le footballeur prenait leur téléphone à leur arrivée chez lui. Pour rapepl, Benjamin Mendy est accusé de viol et d’agression seuxelle par huit femmes pour des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021. Il risque la prison à perpétuité. Le joueur reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif.