Voici les 9 causes du mal de dos que vous pouvez éviter

0 94

Voici les 9 causes du mal de dos que vous pouvez éviter

 

Le mal de dos n’est pas une fatalité… même si 8 personnes sur 10 risquent de s’en plaindre au moins une fois dans leur vie. Si certaines causes du mal de dos sont physiologiques et imprévisibles, il suffit parfois de modifier quelques habitudes pour éviter les douleurs. Zoom sur les causes du mal de dos qui peuvent être évitées.

« Le mal de dos, comme on dit couramment, on l’a tous expérimenté. Subitement, il nous plie en deux, nous fait crisper les muscles le long de la colonne vertébrale, entre les deux omoplates ou plus bas, semblant bloquer les reins, et la douleur lance parfois jusque dans la cuisse. Il y a peu de chances que l’on y échappe : plus de 4 personnes sur 5, des deux sexes et de tout âge, en souffriront un jour au cours de leur vie, prévient l’Assurance maladie. Médicalement parlant, le mal de dos n’est pas une maladie mais un symptôme.

On commence par consulter

D’où la nécessité de consulter, et en priorité un médecin. Toute douleur étant un signal d’alarme, il peut ainsi être le signe secondaire d’une pathologie plus grave. Dans 97 % des cas, heureusement, la lombalgie, la sciatique ou la cervicalgie ont pour cause une mauvaise position, un port de charges trop lourdes, la pratique d’un sport inadapté ou, encore plus fréquemment, la sédentarité. Ce n’est pas pour rien que les consultations pour mal de dos ont augmenté après les périodes de confinement !

L’hyper sédentarité du mode de vie moderne est en effet une pièce du puzzle qui contribue à la progression galopante du mal de dos : la lombalgie est aujourd’hui la première cause d’inaptitude professionnelle avant 45 ans et la troisième cause d’invalidité. Si la sédentarité est en partie responsable, c’est donc dans le mouvement et l’activité physique que se trouve la solution : Le traitement, c’est le mouvement !, selon le slogan de l’Assurance maladie. Retour, dans ce diaporama, sur les principales causes (évitables) du mal de dos.

>> Mal au dos pendant la grossesse : rien de plus normal ! La grossesse est particulièrement propice à l’apparition de maux de dos. Plusieurs explications à cela. Les hormones ont tendance à assouplir les articulations, qui tiennent alors moins le bassin. Le volume du ventre change aussi la posture, ce qui peut solliciter des muscles différemment et les étirer. Enfin, la prise de poids joue bien évidemment sur le dos qui est mis à rude épreuve.

En vidéo : De quel mal de dos souffrez-vous ?

 

Xnxx : Voici des astuces à faire quand la pénétration est douloureuse

Cet article est apparu en premier  sur :https://www.topsante.com