Affaire nouvel Equipementier Marlène Emvoutou : «Samuel Eto’o viole la règle du fair play financier instaurée par la FIFA »

0 66

La Fecafoot a dévoilé vendredi 12 août le nom du nouvel équipementier des sélections nationales camerounaises.

Le choix de l’équipementier américain One All Sports, réputé dans le sport automobile et inconnu des milieux du football, continue de faire jaser au Cameroun.

L’instance que dirige Samuel Eto’o a signé un contrat de trois ans avec l’équipementier américain pour la fourniture des équipements sportifs aux sélections nationales. Si les closes financières n’ont pas été dévoilées, la Fecafoot a tout de même annoncé qu’il s’agit du « contrat le plus lucratif jamais réalisé avec un équipementier ».

Pour Marlène Emvoutou, experte en marketin, aucun gros contrat dans le football n’est assorti d’une clause de confidentialité. L’ex candidate à la Fecafoot soutient que Samuel Eto’o a violé la règle du fair play financier instaurée par la FIFA.

«La FIFA exige que toutes les transactions financières soient déclarées, pour promouvoir le fair play financier et lutter contre le blanchiment des capitaux.», déclare Marlène Emvoutou.

Pour le lanceur d’Alerte Boris Bertold, il s’agit simplement d’une opération de blanchiment d’Argent. Titulaire d’un Phd en criminologie, il pense que la société One All Sports qui n’a eu aucune activité ces 4 dernière années ne peut justifier sainement la provenance des milliards de FCFA qu’il s’apprête à verser à la FECAFOOT.



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/affaire-nouvel-equipementier-marlene-emvoutou-samuel-eto-o-viole-la-regle-du-fair-play-financier-instauree-par-la-fifa