Voici Comment savoir si ta copine est satisfaite au lit

0 107

Voici Comment savoir si ta copine est satisfaite au lit

 

“Quand nous faisons l’amour, la plupart du temps, ma copine pratique la masturbation en stimulant son clitoris. Je sais que ce n’est pas anormal, mais j’ai l’impression de ne servir à rien. Comment faire pour que nous nous sentions bien tous les deux ?” demande Adrien, 31 ans. La réponse de Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue à l’hôpital Cochin (Paris).

Chez les hommes, la zone la plus sensible sur le plan érotique, c’est le gland du pénis. Chez une femme, la zone érotique la plus sensible, c’est le gland du clitoris. Or, pendant la pénétration, celui-ci n’étant pas stimulé, la plupart des femmes ne ressentent pas la même excitation ni la même montée de l’excitation que les hommes. D’où le fait que certaines femmes ressentent l’envie d’une stimulation clitoridienne pour accompagner leur partenaire vers le plaisir.

Sachez également que même si le clitoris est l’organe le plus à même de déclencher un orgasme chez une femme, il n’en reste pas moins que la plupart des femmes aiment la pénétration (même sans orgasme), car c’est un moment de proximité intense, d’emboîtement des corps, d’échange de chaleur et de fluides et donc ressenti comme particulièrement intime.

COMMENT PRATIQUER LA STIMULATION À DEUX

Tout d’abord, prenez confiance en vous. Si votre copine est en couple avec vous, si elle aime faire l’amour avec vous, c’est bien que vous servez à quelque chose ! Sinon, elle n’éprouverait pas de désir et pourrait tout aussi bien pratiquer la masturbation sans vous.

Ensuite, cette stimulation du clitoris, vous pourriez lui proposer de la pratiquer vous-même de différentes manières. Vous le faites déjà certainement, mais plusieurs possibilités sont intéressantes :

  • Stimulez son clitoris avant la pénétration en l’amenant au bord de l’orgasme, ce qui pourrait permettre à la pénétration de compléter cette montée vers l’orgasme. Cela peut se faire avec les mains, la bouche, les lèvres, la langue, mais aussi avec le nez, les pieds, les coudes ou n’importe quelle partie du corps…
  • Stimulez vous-même le clitoris pendant la pénétration. Pour y parvenir dans ce cas, il faut bien sûr choisir une posture où c’est possible ! Notez que cette stimulation peut être manuelle, mais elle peut également se produire avec votre pubis contre son clitoris dans certaines postures. On appelle cela l’alignement coïtal.
  • Posez votre main sur la sienne quand elle stimule son clitoris, de manière à l’accompagner, sentir que vous participez à sa montée vers le plaisir et percevoir sa manière de pratiquer cette stimulation.
  • Demandez-lui de vous enseigner ce dont son clitoris a besoin pour aller vers l’orgasme : de caresses très douces et lentes ? Douces et rapides ?

DÉCOUVREZ DE NOUVEAUX ÉCHANGES INTIMES

Plutôt de pressions appuyées comme des tapotements ? Ou des pressions légères et constantes ? De caresses à côté du clitoris s’il est hypersensible ? De stimulations régulières ou changeantes ? Chaque femme possède un mode d’emploi personnel qui peut être très différent d’une femme à l’autre.

D’ailleurs, c’est aussi vrai pour les hommes et vous pouvez lui enseigner les stimulations les plus agréables pour vous au niveau du gland ou de la tige de votre pénis. Ce sont des échanges très riches et intimes qui rapprochent souvent beaucoup émotionnellement.

Notre experte : Dre Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue à l’hôpital Cochin (AP-HP), Paris, cofondatrice de Doctical.

Xnxx : Connaissez-vous la position sexuelle la plus intime, dite du bretzel ?

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.topsante.com