Mort de Jean-Pierre Pernaut : Nathalie Marquay bouleversée par le geste d’un restaurateur

0 45

En vacances dans le Morbihan, Nathalie Marquay a été bouleversée par le geste d’un restaurateur. L’épouse de Jean-Pierre Pernaut a partagé une publication émouvante ce dimanche 14 août.

Nathalie Marquay passe ses premières vacances d’été sans Jean-Pierre Pernaut. Cinq mois après la mort du journalistesa veuve continue d’honorer sa mémoire régulièrement. Comme ce fut le cas ce dimanche 14 août, alors qu’elle profite de quelques jours de repos dans le Morbihan. Comme souvent, l’ancienne reine de beauté a eu l’occasion de voir à quel point son mari avait marqué les Françaisqui ont passé leurs midi avec Jean-Pierre Pernaut pendant plus de trente ans. En story de son compte Instagram, Nathalie Marquay s’est dite bouleversée par le geste d’un restaurateur chez qui elle déjeunait. “Touchant de garder notre table en son honneur”a-t-elle écrit en légende d’une photo de la table dressée sur laquelle se trouvait un carton “table réservée pour Jean-Pierre Pernaut”.

Pour ses premiers congés depuis la mort de son époux, elle a emporté avec elle sa mémoire, et partage souvent des clichés nostalgiques de Jean-Pierre Pernaut sur ses réseaux sociaux. En juillet dernier en effet, Nathalie Marquay est partie Saint-Cyprien pour un week-end où elle aurait dû se rendre avec le père de ses enfants, Tom et Lou. “Ce petit séjour  était initialement un cadeau prévu pour Jean-Pierre Pernaut et moi mais c’est tristement sans lui que j’ai découvert ce havre de paix à St Cyprienécrivait-elle en légende de plusieurs photos de son séjour. Merci au Directeur de l’établissement pour son accueil ainsi qu’à tout son personnel avec une mention particulière pour Nolwenn la directrice du spa et pour le Chef du restaurant L’Almandin pour ses délicieux dîners ( je ne suis pas prête d’oublier votre dessert au chocolat!). Je reviendrai…”

Nathalie Marquay : “Je sais qu’il est auprès de moi”

Depuis la mort de Jean-Pierre Pernaut, Nathalie Marquay a repris sa vie, est remontée sur scène et a déménagé. “Le 17 décembre, il l’avait visitée avec moi. À l’hôpital, il voulait que je lui montre des vidéos de la maison. Ça le rassurait. Je lui avais préparé une surprise dans cette maison : pour son anniversaire, ses 72 ans, j’ai fait fabriquer une cave à vin dans le salon. Il me demandait souvent : ‘C’est quoi ma surprise ?’ J’ai craqué juste avant l’opération du cœur, parce qu’il y avait des gros risques. Il était content”, confiait l’ancienne reine de beauté. Mais le manque est parfois compliqué, comme lors de la dernière fête des pères. “Je sais qu’il est auprès de moi, mais c’est de ne pas l’avoir dans mes bras, de ne pas pouvoir l’embrasser, de lui dire ce que j’ai fait dans la journée, de rire ensemble, de préparer ses petits plats préférés…, écrivait Nathalie Marquay. Je ne suis pas une grande cuisinière, mais ses petits plats… Je le soignais. C’est un manque, il est irremplaçable.”