Brexit news : allez-y ! Truss a dit de mettre immédiatement à l’écart Macron après 3 ans de chaos | Politique | Nouvelles

0 142

Ben Habib a déclaré qu’il était temps pour le gouvernement de tenir sa promesse de reprendre le contrôle du Brexit, près de trois ans après les élections de 2019 – en prenant des mesures unilatérales dans l’intérêt national. M. Habib commentait l’incapacité à endiguer la marée de migrants traversant la Manche ainsi qu’à résoudre les problèmes en cours liés au protocole d’Irlande du Nord, le mécanisme controversé destiné à empêcher une frontière dure sur l’île d’Irlande qui, selon les critiques, a plutôt résulté dans une frontière en mer d’Irlande.

Il a déclaré à Express.co.uk : « Quelqu’un pourrait-il s’il vous plaît informer le gouvernement de Sa Majesté que le Parlement est souverain et qu’il dispose d’une majorité significative au Parlement ?

« Notre gouvernement agit comme s’il était un gouvernement minoritaire d’un État vassal. Chaque fois qu’il souhaite faire quelque chose, il se dirige vers une puissance étrangère ou une autre pour rechercher son accord/soutien préalable, puis le blâme en cas d’échec.

“Trois ans après cette administration, il n’a toujours pas résolu le problème de l’Irlande du Nord parce que HMG insiste pour le faire en accord avec l’UE. Il n’a toujours pas pris le contrôle de nos frontières, car HMG cherche soit à ce que les Français fassent notre travail à notre place, soit à ce que la CEDH ne fasse pas obstacle à son plan fou rwandais.

M. Habib a ajouté : « N’oubliez pas que le plan rwandais est un plan d’expulsion, pas de contrôle aux frontières. C’est un contrôle frontalier raté qui nécessite un plan d’expulsion. Si HMG surveillait simplement physiquement correctement nos frontières, le problème disparaîtrait. La CEDH est un faux-fuyant.

“Notre gouvernement doit apprendre la valeur d’agir UNILATEREMENT dans l’intérêt du Royaume-Uni. Il n’a pas été élu pour passer des heures interminables à négocier avec des puissances étrangères majoritairement hostiles à nos visées. Il dispose déjà des autorités et du pouvoir nécessaires au niveau national pour ouvrir la voie au Royaume-Uni. Il faut s’y mettre. »

CECI EST UN BLOG EN DIRECT : FAITES DÉFILER VERS LE BAS POUR DES MISES À JOUR RÉGULIÈRES



Cet article est apparu en premier sur https://www.express.co.uk/news/politics/1654918/brexit-news-liz-truss-france-emmanuel-macron-eu-boris-johnson-northern-ireland-protocol