“On ne voulait pas en entendre parler” : les souvenirs douloureux d’Hervé Vilard sur son coming-out difficile

0 80

Hervé Vilard s’est confié en toute émotion sur son coming-out qu’il a fait il y a de nombreuses années, dans le documentaire Chroniques de l’âge tendre, diffusé vendredi 12 août 2022 sur France 3. Le compositeur a assuré que c’était un moment très compliqué dans sa vie.

Hervé Vilard s’est confié à coeur ouvert dans le documentaire Chroniques de l’âge tendrediffusé vendredi 12 août 2022 sur France 3. Le célèbre auteur-compositeur et interprète a accepté de revenir sur un moment difficile de sa vie : celui de son coming-out. “Je suis le premier chanteur, en 1966, à avoir fait mon coming-out“, a-t-il ainsi révélé. Une prise de position qui n’a pas été sans conséquences pour celui qui s’est fait connaître avec la chanson Capri, c’est fini. Il a été victime de critiques homophobes après être sorti du silence sur son orientation sexuelle. A cette époque, l’homosexualité était encore un sujet tabou dans les magazines. Ainsi, il n’avait jamais pu en parler dans le célèbre magazine de l’époque Salut les copains.

Moi j’avais beau leur dire que j’étais homosexuel, ils ne voulaient pas en entendre parler“, a-t-il déploré avant de poursuivre : “Jamais Salut les copains n’a repris l’affaire. On ne voulait pas entendre parler de ce genre de choses, ce n’était pas dans les mœurs de l’époque. C’était comme ça. Tout ça, c’était très compartimenté“. Malgré tout, Hervé Vilard a toujours mis un point d’honneur à parler de sa sexualité librement.

Hervé Vilard a toujours parler librement de sa sexualité

C’est vrai qu’à l’époque, ça a choqué. Certains disaient : ‘Il ne fera pas carrière.’ Mais cela n’a évidement rien changé, car les gens n’en ont rien à foutre. Dans les années 1950, Trénet, Claveau, Mariano, Sablon, tous les chanteurs de charme en étaient“, avait-il confié dans les colonnes du Parisien.