Lions Indomptables : « Bryan Mbuemo ce n’est même pas Mbappé ou Tchouameni »

0 75

Le journaliste sportif Alain Denis Ikoul dans une tribune publiée sur CFOOT, s’interroge sur le ramdam qui a entouré l’arrivée de Bryan Mbuemo dans la tanière des Lions Indomptables.

Notre confrère trouve que la Fédération camerounaise de football s’est ridiculisée en faisant de la surenchère autour d’un joueur dont le niveau est très loin de celui d’un Kylian Mbappé ou encore Aurélien Tchouameni

«Quand j’ai vu ce communiqué de la FECAFOOT, j’ai eu honte. Nous journalistes, pouvons faire du tapage et même de la surenchère, mais toute une fédération ne peut pas se ridiculiser à ce point. Bryan Mbuemo ce n’est même pas Mbappé ou Tchuameni; C’est juste un mec qui se cherche encore, un joueur qui n’a pas encore 50 buts en pro depuis quatre saisons. Et tout un pays se met à genou avec un gros communiqué signé du SG de notre fédération pour annoncer son adhésion à jouer pour le Cameroun ? Comme si les Aboubakar Vincent, Choupo Moting et autres Toko Ekambi étaient des pieds-carrés ? Comme si c’était le Top joueur qui va tout révolutionner? Comme si c’était le remède de toutes les difficultés des lions ? Comme si le Cameroun n’avait jamais connu un attaquant évoluant dans un club supérieur à Brentford ? C’est ridicule ça ! Après lorsque les joueurs vont se comporter en sénateurs, on va le leur reprocher, or c’est nous-mêmes qui créons cet environnement, cette “république des joueurs” à travers ce type de Communication. Même le retour de Zidane en équipe de France en 2006 n’a pas connu autant de surenchère. L’idée ce n’est pas de dire que Mbeumo n’est pas un bon joueur, Non, mais je trouve juste ridicule, cette forme de surenchère que fait la fédération à travers ce grossier communiqué. Cette nouvelle FECAFOOT a à coup-sûr de bonnes intentions pour notre football, elle fait beaucoup de bonnes choses d’ailleurs, mais elle a manqué l’occasion de se taire sur ce coup.»



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/lions-indomptables-bryan-mbuemo-ce-n-est-meme-pas-mbappe-ou-tchouameni