Cameroun-Affaire produits éclaircissants: La députée Nourane Foster aurait tenté de corrompre le correspondant de France 24 ?

0 89

Peu à peu le voile se lève sur une affaire de corruption qui aurait mal tournée

Pour mieux comprendre cette affaire, faisons un tour en arrière.Tout est parti de la diffusion le mardi 9 août 2022 dans la soirée, d’un reportage de France 24 sur l’un des produits commercialisés par l’hon Norane Foster : le « Collagène », une boisson utilisée pour promouvoir la dépigmentation de la peau.

Très rapidement, le reportage a déclenché une vive polémique dans l’espace public et sur les réseaux sociaux. La députée va finalement sortir de son silence, après que le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, ait lui-même fait une sortie dans laquelle il met clairement en doute la fiabilité du « Collagène ».

La députée Nourane Fotsing du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) annoncera dans la foulée la fermeture de toutes ses entreprises Nourishka au Cameroun.

Seulement, 48 heures après, la femme d’affaires est revenue sur sa décision. A travers le chef produit de son entreprise, Daniel Mbé, elle a fait pondre un communiqué, dans lequel il est indiqué qu’elle a rencontré le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, le jeudi 11 août 2022, en vue d’entamer les démarches administratives pour l’homologation de 124 échantillons des produits querellés.

«Tout en faisant entièrement confiance aux laboratoires camerounais qui se prononceront en toute indépendance sur la qualité de ces compléments alimentaires, madame Nourane tient à rassurer ses partenaires, son personnel sur la reprise très prochaine de ses activités»peut-on lire dans le communiqué.

Bien plus, la suite de ce communiqué sonne comme un missile jeté sur le correspondant de la chaine de télévision France24, Tony Michel Menga, l’auteur du reportage sur  le « Collagène ».

En clair, l’entreprise de Nourane Foster accuse le correspondant de la chaine  de télévision France24, Tony Michel Menga, d’avoir perçu 50 000 FCFA auprès de ses services Marketing pour réaliser le reportage.

Vraisemblablement, il s’agit là d’une opération de communication qui aurait mal tourné, car le but du reportage visait à «informer les populations sur les bienfaits de la Vitamine C et du Collagène dans le corps humain».

Après avoir dénoncé une «cabale politico-médiatique» contre ses entreprises, c’est désormais une véritable fatwa lancé contre  le correspondant de France 24 par le camps de Nourane Foster.

communiqué nourane fotsing cin122218 cameroun info p net 800xm1x



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/cameroun-affaire-produits-eclaircissants-la-deputee-nourane-foster-aurait-tente-de-corrompre-le-correspondant-de-france-24