Britney Spears : la star implore de l’intimité après les révélations choc de son ex, Kevin Federline

0 78

Après avoir affirmé que Sean Preston et Jayden James refusaient de voir Britney Spears, Kévin Ferderline a poussé le réglement de comptes public au grand dam de la star, qui réclame du respect.

Les temps sont durs pour Britney Spears, elle qui pensait en avoir terminé après la levée de sa tutelle, pouvoir enfin retrouver sa vie personnelle et professionnelle en paix est à nouveau attaquée par le père de ses enfants Kevin Ferderline qui a affirmé dans une interview au Daily Mail la semaine dernière que ces derniers ne souhaitaient plus voir leur mère, allant même jusqu’à publier des vidéos. C’en est trop pour Britney.

Britney Spears : le coeur brisé elle réclame davantage d’intimité sur sa relation avec ses enfants

Dans un post qu’elle a publié sur son compte Instagram avant de le supprimer,Britney Spears avait évoqué les rapports complexes qu’elle entretient avec ses fils, Sean Preston et Jayden James âgés respectivement de 16 et 15 ans. “Je sais que les adolescents sont tout simplement difficiles à gérer à cet âge… mais ALLEZ, il y a être impoli puis il y a être HAINEUX … ils me rendaient visite, entraient dans la porte, allaient directement dans leur chambre et verrouillaient la porte !!! avait écrit la star Je me demande pourquoi venir me rendre visite s’ils ne me rendent même pas visite !!! Mais je n’ai jamais dit ça parce que je dois être gentille” Comme le relate People, l’interprète de Toxic a conclu son post Instagram en écrivant: “Cela me brise le cœur parce qu’il me semble que de nos jours, la cruauté gagne en fait, bien qu’il ne s’agisse pas de gagner ou de perdre !!! Mais je ne peux pas comprendre comment j’ai consacré 20 ans de ma vie à ces enfants … tout était à propos d’eux !!!”

Depuis, les choses n’ont eu de cesse de s’envenimer, surtout quand mercredi 10 août, Kevin Ferderline a décidé de publier quatre vidéos, où l’on voit Britney Spears se disputer avec ses deux fils. En légende, il a indiqué selon People “que lui et les garçons avaient décidé ‘en famille’de partager les clips et que “les mensonges devaient cesser”. La riposte n’a pas tardé, puisque dès le lendemain, Matthew Rosengart, avocat de Britney Spears a riposté dans les colonnes de People “Britney a fidèlement soutenu ses enfants et elle les aime tendrement. Qu’il s’en rende compte ou non, M. Federline a non seulement violé la vie privée et la dignité de la mère de ses enfants, mais il a également sapé ses propres enfants, dont il devrait protéger la vie privée.” avant d’ajouter Nous travaillons avec Instagram pour nous assurer que M. Federline respecte ses règles et nous explorons tous les recours appropriés contre lui. En attendant, comme Britney elle-même l’a dit de manière poignante, tout ce qui se passe entre elle et ses garçons devrait rester privé. Nous exhortons M. Federline à agir avec une certaine grâce et décence et à cesser de discuter publiquement de questions privées, ce qui ne profite à personne.” Le message passera-t-il ?