Littérature : “Almoyan” 1er roman de la Camerounaise Annicette Bilé Sembo présenté au public d’Ebolowa.

0 93

L’espace culturel ” Nulle part ailleurs ” d’Ebolowa a acceuilli ce 10 août 2022 lorsqu’il était 15h les amoureux des belles lettres. C’était à l’occasion de la dédicace du 1er roman de l’écrivaine Camerounaise Annicette Bilé Sembo. Entre note de lecture, critiques et échange avec le public, des thèmatiques tels les enfants de la rue ou le chômage en milieu jeune vont y être largement débattus, histoire de tremper le lecteur dans une fiction pleine de charme qui vous tient en haleine au fil des ses 136 pages de lecture.

Publié aux éditions ifrikiya de Jean Claude Awono,Almoyan ” est un histoire poignante qui a reçu les faveurs de la critique grâce à la trame qui s’y déroulait et surtout grâce au style langoureux et personnel de la romancière Annicette Bilé Sembo qui en aie là à son 1er essai et un véritable coup de maître.

Autour des critiques d’art, des journalistes et du public présent, Annicette Bilé Sembo a choisi de présenter ce roman née d’une fiction le temps d’une soirée dédicace dans un espace culturel qui mêle aussi bien art culinaire que musique et littérature. Ils ont pu ainsi se familiariser avec l’histoire racontée dans le roman ainsi que ses personnages et surtout en apprendre d’avantage sur le parcours et l’amour de l’écriture de la romancière.

Le roman en lui même, parle de la misère du monde, des inégalités sociales et de ceux qui vivent sans l’espoir des lendemains qui chantent a l’instar de ses enfants de la rue . Dans cet univers ” Almoyan ” est un jeune étudiant qui n’a pas pu terminer ses études. Il est un sans-emploi et est constamment habité par le doute des chercheurs d’emploi. Il a fait plusieurs petits métiers, vendeur de chaussures, vendeur de fruits, il va rencontrer Joël Nima avec qui il se liera d’amitié. À la différence que Joël lui a terminé ses études mais faute de baraka sera laissé à la traîne. Dans la rue, ils raconteront ensuite Clarke et Jeff des enfants des beaux quartiers mais délaissés par leurs parents. Ensemble il formeront la bande à ” Almoyen ” et chemineront dans cet univers au combien difficile alternant aventures et mésaventures avant le happy-end final qui verra leur triomphe.

Enseignante de français au Lycée Fustel de Coulanges à Yaoundé, l’auteur Annicette Bilé Sembo est titulaire d’une thèse de doctorat obtenu à l’Université de la Sorbonne (Paris lll). Le roman qu’elle lègue à la postérité coûte 5000 FCFA et il se trouve déjà dans les rayons de vos bibliothèques. Un vrai regal pour tout amoureux des belle lettres, je voulais dire une rencontre franche et sincère au coeur des interrogations de notre époque.



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/litterature-almoyan-1er-roman-de-la-camerounaise-annicette-bile-sembo-presente-au-public-d-ebolowa