Apple a discuté avec Facebook pour avoir une partie de ses revenus – IPHONE ADDICT

0 299

Apple et Facebook sont en conflit actuellement, avec notamment une demande pour le respect de la vie privée du côté du fabricant d’iPhone et un manque d’argent à cause de la publicité qui devient plus compliquée pour le réseau social depuis le système d’anti-pistage d’iOS. Mais avant cette histoire, les deux groupes ont discuté d’un partage de revenus.

Tim Cook et Mark Zuckerberg

Apple voulait une partie des revenus de Facebook

Selon le Wall Street Journal, Apple et Facebook ont eu des discussions entre 2016 et 2018 avec le premier qui voulait que le second crée une version de son application avec un abonnement, tout en retirant les publicités. Apple aurait ainsi pu prendre une commission de 30% sur chaque abonnement via l’App Store. Mais le réseau social n’a pas adhéré à l’idée.

Apple a alors fait valoir que la fonction de mise en avant des publications de l’application de Facebook, qui permet aux pages Facebook de promouvoir une publication auprès d’un public plus large moyennant paiement, aurait dû être considérée comme un achat intégré et donc soumise à la commission de 30% d’Apple.

Un porte-parole d’Apple a réagi suite à la révélation de ces discussions : « chaque jour, nous rencontrons et collaborons avec des développeurs de toutes tailles pour leur faire des suggestions, répondre à leurs préoccupations et les aider à continuer à développer leurs activités ». Il a ajouté que les règles applicables aux développeurs d’applications comme Facebook sont « appliquées de la même manière à tous les développeurs parce que nous pensons qu’une application équitable se traduit par la meilleure expérience utilisateur ».

Un autre porte-parole a assuré qu’il n’y avait aucun lien entre les discussions sur les partenariats et les changements relatifs au suivi des publicités qui ont été mis en œuvre. Le système qui permet de refuser le pistage par une application a été mis en place avec iOS 14.5 en avril 2021.

Selon une estimation de Lotame, une société de gestion de données, l’anti-pistage d’iOS a entraîné un manque à gagner de 17,8 milliards de dollars pour Facebook, Twitter, Snap et YouTube en 2022.

Cet article est apparu en premier sur https://iphoneaddict.fr/post/news-347673-apple-discute-facebook-partie-revenus