Un homme emprisonné après avoir espionné son ex-petite amie avec un AirTag

0 81

Un citoyen britannique a écopé d’une peine de 9 semaines de prison pour avoir harcelé son ex-petite amie et suivi les déplacements de son véhicule à l’aide d’un AirTag. Christopher Paul Trotman, 41 ans, s’était séparé de sa petite amie au mois d’août 2020 et après plus de 10 ans d’une relation qualifiée de toxique. Au mois de mars de cette année, l’ex-partenaire de Christopher s’achète un iPhone… et reçoit presque dans la foulée des notifications l’avertissant de la présence d’un AirTag tout proche.

Airtag

Ne sachant trop ce que signifiait cette notification, l’ex petite amie préfère dans un premier temps l’ignorer, puis recommence à s’inquiéter lorsque Christopher lui demande des comptes sur ses déplacements nocturnes, une information qu’il ne pouvait normalement pas connaitre. C’est finalement la fille de l’ex petite amie qui découvrira le pot aux roses, c’est à dire un AirTag placé sous le véhicule de sa mère. Rapidement Alertée, la Police n’aura alors aucun mal à remonter à la source.

Interrogé sur ses motivations, Christopher plaidera la blague avant de reconnaitre qu’il était toujours amoureux de son ex et qu’il avait bien chercher à espionner ses déplacements. Christopher Paul Trotman sera finalement emprisonné après une seconde arrestation pour une tentative d’intimidation de témoins dans cette affaire.

Cet article est apparu en premier sur https://iphoneaddict.fr/post/news-347563-homme-emprisonne-apres-espionne-ex-petite-amie-airtag