Jean-Luc Lahaye accusé de viols : le chanteur libéré sous condition

0 13

Il était incarcéré depuis le 5 novembre dernier. Six mois et demi après avoir été emprisonné à la prison de la Santé, Jean-Luc Lahaye a été libéré. Selon CNews et Le Parisien, le chanteur mis en examen pour « viol », « viols et agressions sexuelles sur mineures de 15 ans » et « corruption de mineures » a été libéré sous contrôle judiciaire ce mardi 24 mai. La demande de remise en liberté formulée par ses avocats avait été refusée par les juges d’instruction mais la cour d’appel vient donc de l’accepter. En l’attente de son procès, il devrait donc respecter plusieurs obligations, comme le précise BFMTV. Jean-Luc Lahaye a l’interdiction de contact avec les protagonistes du dossier, doit remettre une caution, devra pointer tous les 15 jours dans un commissariat et une obligation de résider sur Paris.

Pour rappel, Jean-Luc Lahaye avait été placé en détention provisoire à l’automne dernier après une enquête. En 2013-2014, le chanteur est soupçonné d’avoir sexuellement agressé deux adolescentes de 16 et 17 ans, selon Le Parisien. A l’époque fan du chanteur, il leur aurait demandé de se dévêtir et de prendre des « poses sexuelles » derrière leurs caméras. Le chanteur nie fermement les faits dont il est accusé et évoque des rapports consentis. « Est-ce une vengeance ? Je ne sais pas, s’était-il interrogé lors de son interrogatoire de première comparution, selon nos confrères. Est-ce que c’est quelque chose de plus caché, qui serait quelque chose de moins avouable, qui serait finalement pécuniaire, pour obtenir des condamnations et amendes. »

Jean-Luc Lahaye était incarcéré dans un « quartier VIP »

« Peut-être parce que je suis bien dans ma vie avec Paola, depuis cinq ans. Peut-être est-ce une faute pour elles le fait d’être heureux avec Paola », ajoutait-il. Depuis le mois de novembre dernier, il était incarcéré dans le quartier « VIP » de la prison de la Santé, où se trouve notamment George Tron. Dans cette affaire, deux autres personnes ont également été mises en examen : la fille de Jean-Luc Lahaye, Margaux, pour « subordination de témoins » et la mère de l’une des deux victimes présumées, pour « non dénonciation de crime ». La fille du chanteur est accusée d’avoir fait pression sur l’une des jeunes filles qui accuse son père de viol pour le protéger, lui sommant de retirer sa plainte.

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/jean-luc-lahaye-accuse-de-viols-le-chanteur-libere-sous-condition-1578355

Laisser un commentaire