Voici donc 3 conseils pour apprendre à la gérer son hyperémotivité et mieux vivre avec

0 33

Voici donc 3 conseils pour apprendre à la gérer son hyperémotivité et mieux vivre avec

 

Tes émotions ont tendance à être trop intenses et à déborder à la moindre remarque ou contrariété ? L’hyperémotivité peut parfois être très handicapante au quotidien. Voici donc 3 conseils pour apprendre à la gérer et mieux vivre avec.

Les émotions peuvent rapidement devenir écrasantes et oppressantes. Mais contrairement aux idées reçues, elles s’apparentent plus à une richesse qu’à un véritable défaut. L’hyperémotivité ne doit pas toujours être considérée comme négative. L’important est de simplement vivre avec. Si tu te sens souvent débordé(e) par tes émotions parfois trop intenses, tu dois apprendre à mieux les gérer pour ne pas y succomber. Et ce n’est pas toujours chose facile. Une réaction exacerbée peut réellement gâcher ta vie et ton quotidien. Pour t’aider au mieux, voici donc 3 conseils à appliquer de toute urgence pour mieux vivre avec ton hyperémotivité.

 

L’anticipation des émotions

Dès lors qu’une émotion commence à monter, il est important de bien observer ton ressenti. L’idée étant de ne pas la laisser exploser, mais bien de prendre du recul. Par exemple, la colère est généralement l’émotion qui arrive le plus rapidement de manière la plus impulsive. Dans ce cas précis, tu ne dois pas te laisser submerger ou déborder par celle-ci. Essaye de te concentrer sur les signes avant-coureurs de manière à anticiper au mieux ta façon de gérer tes émotions qui peuvent bien souvent être néfastes. En faisant ce travail d’anticipation, tu parviendras, à termes, à ne pas te laisser surprendre par ces émotions trop envahissantes.

La déprogrammation des pensées négatives

Lorsque tu es submergé(e) par une émotion, il arrive souvent que les scénarios catastrophes affluent dans ta tête, donnant lieu à toutes sortes de pensées négatives. C’est souvent le cas du sentiment de honte. Lorsque tu te sens embarrassé(e) par une situation, il arrive que tu rougisses ou que tu te poses énormément de questions : « Si je dis cela, je vais rougir. Si je fais cela, je serai ridicule ». Tu auras tendance à te projeter sans véritable raison. A tel point qu’il est possible et probable de craquer totalement via des crises de colères inexpliquées ou des larmes incohérentes. Et ces faux scénarios auront tendance à amplifier encore davantage tes émotions. Il est donc important de chasser ces pensées négatives de ton esprit.

L’expression des émotions

Le pire ennemi de l’hyperémotivité : étouffer ses émotions. Il est important de les accueillir un maximum afin de mieux les gérer. Les cacher ne ferait que les empirer et les exacerber pour se transformer en négativité. Le fait de les exprimer ne pourra que les rendre meilleures et plus positives. Tu peux par exemple apprendre à te ressourcer pour mieux gérer ton hyperémotivité. Trouve un lieu dans lequel tu te sens bien et où tu es libre d’exprimer pleinement tous tes sentiments et toutes tes émotions. Il peut s’agir de ton lit, d’une balade en forêt ou simplement dans ta cuisine. Plus tu les exprimeras, moins elles seront handicapantes et explosives au quotidien.

Voici donc 5 conseils pour t’affirmer davantage et oser dire non

Cet article est apparu en premier  sur : https://trendy.letudiant.fr

Laisser un commentaire