Xnxx : Voici donc 4 bonnes raisons de ne jamais simuler un orgasme avec ton/ta partenaire.

0 522

Xnxx : Voici donc 4 bonnes raisons de ne jamais simuler un orgasme avec ton/ta partenaire.

 

Simuler un orgasme peut paraître anodin. Pourtant, cela peut mener à plusieurs problèmes, au lit ou en dehors. Voici donc 4 bonnes raisons de ne jamais simuler un orgasme avec ton/ta partenaire. Ça t’évitera de mauvaises surprises…

 

Tu as probablement déjà simulé un orgasme au cours de ta vie. Faire semblant est très fréquente pendant les rapports sexuels. Et ce aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Le but étant bien souvent de finir plus vite car on en a marre, ou d’exacerber le plaisir ressenti pour justement mettre en joie ton/ta partenaire et éviter de le/la frustrer ou le/la blesser. Dans tous les cas, il n’est jamais bon de simuler. Cela peut mener à de nombreux problèmes dans la relation, que ce soit au lit, dans la vie quotidienne ou lors de vos futurs ébats. Tu ne vois pas le soucis ? Voici 4 bonnes raisons de ne jamais simuler un orgasme si tu ne veux pas créer des tensions dans ton couple ou avec ton/ta partenaire sexuel.

La difficulté à atteindre l’orgasme

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, simuler un orgasme ne t’aidera pas à atteindre plus facilement le septième ciel. Bien au contraire ! En réalité, le simuler peut rendre plus compliqué d’atteindre le vrai plaisir. Cela conduit bien souvent à une déconnexion avec tes sensations corporelles et émotionnelles, ainsi qu’avec tes perceptions. Lorsque tu simules l’orgasmes, tu es souvent très concentré(e) sur ce que tu es en train de faire, de peur d’être pris en flagrant délit. Et cela rend la tâche du plaisir beaucoup plus ardue. Atteindre l’apogée ne sera alors pas une mince à faire en cas de simulation.

La déconnexion avec ton/ta partenaire

Avoir un orgasme ne procure pas seulement du plaisir sexuel et physique. Mais également une sensation de bien-être au niveau émotionnel. Et il peut aussi bien renforcer les liens dans un couple ou une relation. Ainsi, en ayant un orgasme non simulé, tu te sentiras beaucoup mieux mentalement. Tant dans l’acte sexuel que pendant les conversations sur l’oreiller après les ébats. En effet, tu auras tendance à t’ouvrir davantage à ton/ta partenaire, atteignant un sentiment de plénitude. Physiologiquement, cela peut être dû au relâchement de l’hormone de l’amour (l’ocytocine, ndlr), qui aide souvent à la liaison entre deux personnes.

Le manque de confiance

Le fait de simuler un orgasme reste bien souvent tabou au sein d’une relation ou d’un couple. Mais détrompe-toi. Il arrive souvent que le/la partenaire arrive le ressentir. Et cela peut conduire directement à un manque de confiance dans ta relation, que tu le veuilles ou non. Il est important de savoir que le but dans un rapport sexuel est de se faire plaisir, mais également de donner du plaisir à l’autre. L’idée n’est pas de s’inquiéter constamment de savoir si ton/ta partenaire est en train de prendre son pied ou de simuler.

La fréquence de la simulation

Une fois que tu auras simulé ton premier orgasme, il est fort possible que ton couple tombe dans un cercle vicieux. Tu ne seras pas à l’abri que ton/ta partenaire en fasse de même et simule à son tour les orgasmes. D’autant plus que contrairement aux idées reçues, cela ne concerne pas uniquement les femmes. Il a été prouvé que beaucoup d’hommes ont également tendance à simuler. Et que ce soit de la part d’une femme ou d’un homme, la pression ressentie pour du sexe « parfait » est souvent en cause. Ainsi, les deux partenaires succomberont très facilement à la tentation de simuler un orgasme. Et ce, de plus en plus fréquemment.

Xnxx : Voici comment maîtriser à la perfection le dirty talk au lit 

Cet article est apparu en premier  sur : https://trendy.letudiant.fr

Laisser un commentaire