Voici quelques techniques pouvant t’aider à calmer rapidement une crise d’asthme.

0 45

Voici quelques techniques pouvant t’aider à calmer rapidement une crise d’asthme. 

 

Les crises d’asthme peuvent être une source d’angoisse et de panique intense. En cas de symptômes aggravants, il est nécessaire d’appeler un médecin de toute urgence. Cependant, sans Ventoline, il existe quelques techniques pouvant t’aider à calmer rapidement une crise d’asthme. Voici donc 4 réflexes à adopter.

 

L’asthme touche des millions de Français. Et cette pathologie peut s’avérer très dangereuse pour ceux qui en souffrent. Avec l’arrivée du printemps, le pollen, le stress ou encore l’anxiété, il arrive que les crises d’asthmes soient encore plus fréquentes et aigues. C’est pourquoi en cas de symptômes, il est important de consulter un médecin de toute urgence. Mais quels sont-ils ? Inflammation des voies respiratoires, difficultés à respirer, toux sèche, respiration rapide et sifflante, angoisse, difficulté à parler ou encore sensation d’oppression au niveau de la poitrine… la crise d’asthme se manifeste de différentes manières et peut varier d’une personne à l’autre. Si tu ne possèdes pas de Ventoline, ou du moins que tu as oublié de la prendre avec toi, il existe quelques méthodes et réflexes à adopter pour calmer rapidement une crise d’asthme. En voici 4.

Faire des exercices de respiration

En cas de crise d’asthme, les exercices de respiration peuvent être un allié de taille et réellement te venir en aide. Plus facile à dire qu’à faire, le tout est de respirer calmement et évacuer toutes les angoisses ressenties. En effet, la réponse du corps au stress peut parfois aggraver les symptômes. Pour apaiser ta crise, tu peux pratiquer cette méthode : inspire par le nez, puis expire deux fois plus lentement en maintenant tes lèvres pincées. Ensuite inspire calmement par le nez en reposant tes mains sur ton ventre. Enfin, expire lentement en détendant le plus possible le haut de ton corps. L’important est de respirer lentement et profondément, sans succomber à la panique.

Avoir la bonne posture

Afin de faciliter une bonne respiration et permettre une meilleure circulation de l’air, il est essentiel d’adopter la bonne posture en cas de crise d’asthme. Certaines positions peuvent réellement aggraver les symptômes ou la situation. Que tu sois assis(e) ou allongé(e), l’idée est de se tenir le plus droit possible, de telle sorte à ouvrir au maximum les voies respiratoires. La position assise reste à privilégier en cas de crise d’asthme car il s’agit d’une posture souvent relaxante, permettant d’avoir le dos bien droit, tout en se détendant.

Desserrer ses vêtements

Cela peut paraître anodin en plein épisode d’asthme, pourtant desserrer ses vêtements serait réellement efficace pour calmer et apaiser une crise. En effet, cela permet d’ouvrir encore plus les voies respiratoires. Et surtout, de te sentir mieux et plus détendu. Là encore, l’idée est de faciliter au maximum la respiration afin de ne pas la bloquer davantage. Tu peux par exemple déboutonner ton jean ou ouvrir ta veste si tu sens qu’elle t’oppresse. Le but étant toujours de ne pas céder à la panique. Mais bien de te mettre le plus à l’aise possible. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une chose facile à faire.

Ne pas faire d’effort physique

Ne pas faire d’effort physique peut sembler évident en cas de crise d’asthme. Pourtant, nombreux sont ceux qui, sous l’effet de la panique, s’agitent dans tous les sens. C’est une erreur ! Là encore, l’important est de se détendre un maximum et de faciliter la respiration. Et d’éviter ainsi toute action ou activité pouvant la mettre à mal. C’est pourquoi il est essentiel de ne fournir aucun effort physique pendant une crise d’asthme. Tes capacités respiratoires doivent être optimisées pendant cet épisode. Tu dois trouver le calme, aussi bien physiquement, qu’émotionnellement ou mentalement.

Voici 6 raisons de marcher au quotidien pour améliorer ta santé

Cet article est apparu en premier  sur : https://trendy.letudiant.fr

Laisser un commentaire