Xnxx : Voici comment maîtriser à la perfection le dirty talk au lit

0 365

Xnxx : Voici comment maîtriser à la perfection le dirty talk au lit 

 

Tu veux pimenter tes ébats sexuels en pratiquant le dirty talk ? L’adopter peut être très excitant, mais ce n’est pas toujours chose facile. Voici donc quelques conseils pour maîtriser à la perfection l’art du dirty talk au lit avec ton/ta partenaire.

 

Au premier abord, le dirty talk peut sembler comme une chose facile à réaliser pour intensifier tes relations intimes. Il peut s’avérer très excitant de sussurer des mots coquins à l’oreille de son/sa partenaire de jeu. Mais certaines personnes peuvent avoir du mal à le pratiquer, par peur ou honte. S’il s’agit d’une nouveauté pour toi que tu aimerais essayer, quelques règles sont à respecter pour parvenir au mieux à le maîtriser. L’art du dirty talk est à la portée de tous, encore faut-il en connaître les rouages. Il ne suffit pas de balancer n’importe quelle phrase qui te passe par la tête. Mais bien de faire monter la température en te montrant confiant(e) au lit. Si tu es débutant(e), voici quelques conseils à appliquer pour exploiter à la perfection le dirty talk lors de tes ébats sexuels.

Communique avec ton/ta partenaire

Dans un premier temps, il est important d’en discuter avec ton/ta partenaire. Le dirty talk se pratique à deux. Si l’un de vous n’est pas à l’aise avec cette idée, il serait alors préférable de ne pas l’adopter. Ou du moins de trouver une alternative pouvant convenir à tout le monde. Le sexe ne doit pas être tabou dans un couple. Tu dois pouvoir en parler librement avec la personne qui partage ton lit. Cela vaut aussi bien pour tes relations intimes de manière générale que pour le dirty talk si tu souhaites l’essayer. Comme pour tout sujet dans un couple, la communication demeure un point essentiel à toute relation saine.

Parler de son ressenti

Place à la pratique ! Tu en as discuté avec ton/ta partenaire qui est d’accord pour essayer le dirty talk au lit. Mais tu ne sais pas comment t’y prendre. Tu peux tout d’abord parler de ton ressenti, tout en douceur. Décris tes sentiments et tes sensations vis-à-vis des actions de ton/ta partenaire sur le moment. C’est le meilleur moyen de commencer à pratiquer le dirty talk. Si tu passes un merveilleux moment, dis lui ! Les compliments sont les meilleurs outils pour faire monter la température entre vous. Petite astuce : plus tu seras spécifique, mieux ce sera ! Tu peux par exemple lancer « j’adore quand tu me touches », « ta peau est si douce » ou encore « tu sens si bon ».

Exprime tes envies

Une fois que tu as l’attention de ton/ta partenaire, continue à exprimer ce que tu ressens en ajoutant quelles sont tes envies. Tu peux lui dire ce que tu aimerais lui faire ou ce dont tu as envie et besoin sur le moment. Si tu es adepte, tu peux même prendre totalement le contrôle en demandant à ton/ta partenaire de faire certaines choses. N’hésite pas à révéler ce qui te plaît ou ce qui t’excites. C’est une excellente manière de satisfaire les deux partenaires à tour de rôle. N’oublie pas également de prendre ton temps. Le dirty talk ne se pratique jamais dans la précipitation. L’idée est de lui susurrer des mots coquins, pas d’expédier tes ébats sexuels.

N’aies pas peur du dirty talk

Le dirty talk peut bien souvent intimider. C’est pourquoi il est important que tu te libères totalement de tes hontes ou de tes peurs. Tu ne dois pas t’inquiéter de l’image que tu pourrais renvoyer à ton/ta partenaire. Le but est de prendre du plaisir et d’en donner également. Pas de se frustrer ou de ressentir de la honte à chaque phrase balancée. Comme on dit, le ridicule ne tue pas. Et dans ce cas précis, bien au contraire. Le dirty talk amène du plaisir et de l’excitation pour ceux qui en sont adeptes. Il serait donc dommage de s’en priver par simple peur du ridicule ou d’être maladroit(e).

Recoucher avec son ex, bonne ou mauvaise idée ?

Cet article est apparu en premier  sur : https://trendy.letudiant.fr

Laisser un commentaire