Aucun survivant dans le crash de l’aéronef de COTCO

0 10

L’appareil qui s’est écrasé avec 11 passagers à bord a été localisé ce 12 mai 2022 à Bibey, département de la Haute Sanaga, région du Centre.

 

Consternation. Les familles des victimes, les populations de l’arrondissement de Bibey, la Cameroon Oil Transportation Company S.A. (COTCO) et le Cameroun portent le deuil. Après les fouilles ce jeudi, seul le corps d’une dame peut être identifiable sur les 11 passagers arrachés brutalement à la vie dont 02 membres d’équipage.

Sur le site, les opérations sont coordonnées par le préfet de la Haute Sanaga, Albert Nanga, avec l’appui des responsables de la protection civile. L’arrivée du ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe est imminente sur les lieux. Une cellule de crise est à pied d’œuvre au sein de l’entreprise COCTO à Douala.

Les faits

Le drame s’est produit dans l’après-midi du mercredi 11 mai 2022. Selon un communiqué du ministre des Transports, les services de la circulation aérienne ont perdu le contact radio avec l’aéronef affrété par la Cameroon Oil Transportation Company S.A. En effet, l’appareil devrait effectuer le trajet Yaoundé-Nsimalen-Dompta-Belabo-Yaoundé-Nsimalen. Aussitôt, les moyens terrestres ont été déployés pour apporter secours aux personnes à bord. Mais l’irréparable s’était déjà produit.

Au Cameroun, la dernière catastrophe aérienne s’est produite dans la nuit du 4 au 5 mai 2007. Un Boeing 737-800 de la compagnie Kenya Airways reliant Douala à Abidjan s’était écrasé dans une mangrove peu de temps après son décollage coûtant la vie à 114 passagers dont 34 Camerounais.

Oswald Medoung et Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Cet article est apparu en premier sur https://www.crtv.cm/2022/05/aucun-survivant-dans-le-crash-de-laeronef-de-cotco/

Laisser un commentaire