C2D : depuis 10 ans, le Cameroun peine à réaliser 2 centres de formation professionnelle de 10 milliards de FCFA

0 9



(Investir au Cameroun) – A l’occasion d’un récent forum organisé par le Réseau des parlementaires pour la promotion de l’entrepreneuriat privé, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) a déploré la mise en berne depuis 10 ans d’un projet de construction de deux centres de formation professionnelle sectorielle (CFPS) financés sur fonds C2D, via l’Agence française de développement (AFD).

Selon le Gicam, ce projet avait pourtant déjà connu la signature d’un partenariat avec le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) en 2008. Après la signature de ce partenariat, la convention d’affectation y relative a été signée en décembre 2012 pour un montant de 9,8 milliards. « Hélas, 10 ans plus tard, le projet n’a toujours pas abouti », affirme le Groupement.

Pourtant, selon les termes de convention avec l’AFD, ces centres de formation auraient dû être livrés depuis 2018. Les travaux d’aménagement et de construction de chaque Centre de formation ont été répartis en deux lots distincts. Le lot 1 concerne le contrôle et suivi des travaux d’aménagement et de construction du CFPS en maintenance industrielle, transport/logistique à Edéa ; le lot 2 concerne le contrôle et suivi des travaux d’aménagement et de construction du CFPS en agro-industrie à Douala.

Au niveau du Minefop, très peu d’informations filtrent sur les raisons du retard observé. Mais, cette administration affirme que le processus d’attribution des marchés de construction des deux centres de formation est actuellement avancé. Sans plus de détails.

À terme, le projet de création des CFPS vise à développer, dans le cadre d’un partenariat novateur entre les pouvoirs publics et le secteur privé, une offre de formation professionnelle de qualité, répondant aux besoins de compétences exprimés par les entreprises en matière d’ouvriers qualifiés et de techniciens. C’est pourquoi il a été conçu en étroite collaboration avec les entreprises, notamment le Gicam qui s’engage à cofinancer certaines composantes dudit projet.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

12-04-2022-Le Gicam plaide pour une hausse des ressources affectées par l’État à la formation professionnelle

Source : https://www.investiraucameroun.com/economie/1304-17781-c2d-depuis-10-ans-le-cameroun-peine-a-realiser-2-centres-de-formation-professionnelle-de-10-milliards-de-fcfa

Laisser un commentaire