Un militant du MRC meurt des suites de choléra à la prison centrale de New-Bell à Douala

0 4

La mort de ce militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(Mrc) a été annoncée le 7 avril 2022.

Rodrigue Ndagueho (c) Droits réservés

Rodrigue Ndagueho militant du Mrc, n’est plus en vie depuis le 7 avril 2022. Selon le parti de Maurice Kamto, il est « mort pour avoir revendiqué pacifiquement la fin de la guerre au Noso et une réforme consensuelle du système électoral », peut-on lire dans le communiqué.

En détail, « interpellé dans le cadre des manifestations pacifiques du 22 septembre 2020 et incarcéré à la prison de New-Bell, il vient de décéder suite à l’épidémie de choléra qui sévit dans ce centre pénitencier », explique le parti avant d’exprimer ses condoléances à la famille nucléaire et sa famille politique.

Rappelons que le 22 septembre 2020, des centaines de militants du Mrc avaient « pacifiquement » marché pour demander la fin de la crise au Nord-Ouest et Sud-Ouest qui sévit depuis 2016. Nombreux d’entre avaient été traduits en justice, puis condamnés à des années d’emprisonnement pour d’autres. Aux dernières nouvelles, une centaine de ces « prisonniers politiques est encore en détention dans les geôles du pays en attendant le verdict qui sera le leur dans les jours à venir.


Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1126717-marches-du-22-septembre-2020-un-militant-du-mrc-deces-des-suites-de-cholera-a-la-prison-centrale-de-new-bell-a-douala

Laisser un commentaire