auditions, quotidien en prison… L’ex-conseiller de Tshisekedi se confie à ses proches – Jeune Afrique

0 12

Alors que seuls quelques intimes – dont sa fille, son épouse et son frère aîné, Constantin Tshiyombo – avaient eu accès à lui lorsqu’il était détenu à l’Agence nationale de renseignements (ANR), François Beya a pu, depuis son transfert à la prison de Makala le 4 avril, rencontrer d’autres de ses proches.

Incarcéré au pavillon 1, dans une cellule individuelle que sa famille a légèrement aménagée en début de semaine et fait équiper d’un réfrigérateur, Beya a reçu la visite de nombre de ses proches et alliés politiques. L’ancien conseiller sécurité de Félix Tshisekedi les reçoit principalement dans la cour de la prison.

Arrêté sur la base d’accusations d’atteinte à la sûreté de l’État, il a été détenu deux mois à l’ANR, sans que les charges retenues contre lui n’aient été officiellement communiquées. À ses soutiens, il continue d’assurer qu’il est victime d’une guerre de palais et qu’il paie ses relations délétères avec plusieurs proches du chef de l’État. Il a aussi pu leur livrer certains détails concernant ses différentes auditions.

Caméras de surveillance

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1337391/politique/rdc-francois-beya-auditions-quotidien-en-prison-lex-conseiller-de-tshisekedi-se-confie-a-ses-proches/

Laisser un commentaire