L’honorable Salmana Amadou Ali demande un recrutement spécial pour les originaires de l’Extrême-Nord

0 11

C’est l’essentiel du message du Vice-Président de la commission des finances et du budget de l’Assemblée Nationale au ministre de la Santé Publique ce lundi 4 avril à l’hémicycle du palais des congrès de Yaoundé.


Hon. Salmana Amadou Ali (c) Droits réqservés

« Monsieur le ministre, l’hôpital régional de Maroua rénové et équipé ne dispose dans ses effectifs ni d’un ophtalmologue, ni d’un neurologue » a-t-il déclaré sans ambages.

Et d’ajouter : « tous les spécialistes affectés par vos soins dans cette formation hospitalière n’y ont pas pris service, prétextant qu’il ferait trop chaud et qu’il n’y aurait que du mil à manger »

Pour combler ce vide, le Député  FSNC du Diamaré propose « un recrutement spécial de Sages-Femmes, infirmiers et médecins originaires de l’Extrême Nord ». Une demande que le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie a promis d’examiner avec « le plus grand intérêt ».

Rappelons que le 25 mars dernier, l’honorable Salmana Amadou Ali, député du Front pour le Salut du Cameroun (FSNC) faisait passer le ministre en charge de l’Eau et de l’Energie (Minee) sur le braséro, en le sommant de s’expliquer sur les coupures à la fois de l’énergie et de l’eau au  Cameroun. « Monsieur le ministre, qu’est-ce qui vous empêche de fournir les mêmes efforts que ceux que vous avez fourni pendant la CAN pour résoudre définitivement le problème de coupure d’électricité au Cameroun », avait-il demandé.

Dans sa réponse, Gaston Eloundou Essomba avait justifié les délestages récurrents par « les changements climatiques » qui empêcheraient les barrages de tourner à plein régime.



  

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/societe/1126648-sante-publique-l-honorable-salmana-amadou-ali-demande-un-recrutement-special-pour-les-originaires-de-l-extreme-nord

Laisser un commentaire