CAN 2023 – Infrastructures : « encore des problèmes à règler » selon le patron de la CAF

0 11

Avec AFP

En visite en Côte d’Ivoire, pays hôte de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, le président de la Confédération africaine de football s’est dit « rassuré » par l’avancement des infrastructures. Non sans omettre de remarquer quelques manquements.


« Nous avons confiance que la CAN que vous allez organiser ici sera la meilleure. Nous sommes rassurés par les différentes infrastructures que vous avez mises en place pour accueillir cette compétition », a indiqué le dirigeant sud-africain à l’issue d’une rencontre avec le président ivoirien, Alassane Ouattara. « Je suis satisfait des progrès même s’il reste quelques problèmes encore à régler », a précisé Patrice Motsepe, alors que six stades sont en construction ou en rénovation pour la compétition qui se déroulera du 23 juin au 23 juillet 2023.

Parmi les infrastructures sportives consignées dans le cahier de charges, trois sont quasiment terminés : le stade d’Ebimpé en banlieue d’Abidjan (60 000 places), celui de Bouaké (centre) qui a été rénové pour passer à 40 000 places et celui de Yamoussoukro (centre, 20 000 places). Le stade de San Pedro (sud-ouest, 20 000 places) est terminé à 70 % tandis que celui de Korhogo (nord, 20 000 places) est achevé à 64 %, selon l’Office national des sports, qui supervise les infrastructures sportives. La rénovation du stade historique Félix-Houphouët-Boigny (33 000 places), au cœur d’Abidjan, prend quant à elle plus de temps, et n’est pour l’heure terminée qu’à 25 %.

ARTICLES LIÉS

Cet article est apparu en premier sur https://www.camfoot.com/actualites/can-2023-infrastructures-encore-des-problemes-a-regler-selon-le-patron-de,33094.html

Laisser un commentaire